ZOO

Michel Plessix, auteur du Vent dans les Saules, est décédé

Michel Plessix

Michel Plessix est décédé hier d'une crise cardiaque. L’auteur avait 57 ans et venait de réaliser son rêve : être primé à Saint-Malo, ville dont il est originaire.

Michel Plessix avait le secret des histoires dépaysantes emplies de poésie. Après un premier album La déesse aux yeux de Jade, enquête humoristique scénarisée par Dieter, il a coscénarisé avec ce dernier la série Julien Boisvert, qui concilie voyage et enquête. Mais c’est en 1996 qu’il accède à la reconnaissance du grand public avec Le Vent dans les Saules et ses 200 000 exemplaires vendus. Adaptée du roman de Kenneth Grahame, cette série sera couronnée du Prix du Public en 2000 au festival d’Angoulême pour son troisième tome.

Il donnera ensuite à cette saga animalières emplie de poésie une suite magistrale Le Vent dans les Sables. Après avoir scénarisé deux albums de La famille Passiflore pour Loïc Jouannigot, Michel Plessix nous avait confié qu’il recherchait un format court pour lequel dessiner. Il trouvera ce format et l’humour qu’il cherchait en la personne de Frank le Gall : c’est ainsi qu’est né le délicieux Là où vont les fourmis, son dernier album.

Affiche de Saint-Malo 2017

Affiche de Saint-Malo 2017

Si cet auteur avait raflé une dizaine de prix avec Le Vent dans les Saules, il avait confié à Ouest France avoir « longtemps rêvé » du Grand Prix de Saint-Malo. Primé lors de l'édition 2016, il laisse à l'édition 2017 une belle affiche et le regret de ne jamais lire son prochain album une adaptation de Lettre d’un oncle perdu de Merwyn Peake.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants