ZOO

Philippe Xavier : des sables à la jungle avant les neiges d'Europe...

Auteur(s) :
Philippe Xavier

Date : 04/12/2013

Lieu : Galerie Glénat

« Je prépare un projet très personnel en deux albums »


On voit d’ailleurs dans votre travail, dans les planches exposées, l’évolution, la progression de votre dessin de plus en plus enlevé et riche. Vous montez en puissance ?

Merci. Je fais tout pour progresser. Je suis beaucoup plus fluide en particulier dans ma mise en page. Je fais des trucs que je ne pouvais pas faire avant. Cela dit, quand je vois mon exposition, juste après celle de Boucq, je me demande ce que je fais là, tellement je suis respectueux de ces grands auteurs.

Ce qui veut dire ?

Que je reste émerveillé par ce qui m’arrive. J’ai toujours été un fan de BD, un lecteur mais je n’aurais jamais imaginé qu’un jour je pourrais faire partie du club. C’est une vraie joie sincère. Ce qui m’oblige à me concentrer toujours plus sur mon travail.


Vous savez où vous allez avec vos deux séries ?

Très simple : pour Croisade, on boucle au tome 8. Avec Conquistador au tome 4 et on verra ensuite ce qui peut se passer avec Catalina et Del Royo, les deux héros de cette série. L’Amérique latine est vraiment magnifique, vaste et dangereuse.

Le dernier Croisade sortirait quand ?

En Octobre 2014. Le prochain Conquistador est prévu pour début 2015.

Donc vous avez d’autres projets ?

Bien sûr. Un projet très personnel avec l’aide de ma compagne Nathalie Sergeef, la scénariste de Juarez et Down Under. On va passer des dunes, de la chaleur de l'Orient, de l'enfer de la jungle mexicaine à l'Europe enneigée. Il devrait y avoir deux albums de 48 pages.

Qui se passerait à quelle époque ?

Au XVIIe voire au XVIIIe siècle. Ce sera une sorte d’hommage à tous ces auteurs magiques dont les BD ont bercé ma jeunesse. Juillard par exemple avec Les Sept Vies de l’Epervier. Une histoire de cape et d’épée avec une belle héroïne. Je commencerai dès que j’aurai fini Conquistador.

Pas question de mélanger les genres et les séries ?

Je veux absolument finir Croisade et Conquistador avant de commencer ce projet. Jean Dufaux est d’accord. Je ne veux pas que les lecteurs attendent trois ans parce que j’aurais alterné avec une nouvelle saga. Il faut que je puisse m’investir totalement dans un univers, que je me l’approprie. Il faut que je m’éclate. Avec des décors dans la neige, ce
sera une autre grande aventure riche en émotions et péripéties.

D’autres tentations ?

Un polar contemporain ? Un road movie ? Un western ? L'adaptation de Blade Runner ? Toujours avec action, violence, sensualité, aventure, évasion. Le tout dans des paysages grandioses. Vous voyez, j’ai besoin de voyager encore et toujours. Et de faire voyager mes lecteurs.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants