ZOO

Nellie Bly

Anecdotes insolites de l'album "Nellie Bly" et ses secrets de fabrication !

Nellie Bly, la créatrice du journalisme d'investigation

Si la BD Nellie Bly est particulièrement réussie, c’est parce que son sujet est passionnant: Nellie Bly est la première journaliste d’investigation de l’Histoire.



Tout commence en 1880, lorsqu’elle répond à la rubrique sexiste du journal Pittsburgh Dispatch intitulé « Ce à quoi sont bonnes les jeunes filles ». C’est-à-dire, faire le ménage et s’occuper des enfants… Nellie répond alors au rédacteur en chef par une lettre. L’homme est intrigué et promet d’engager Nellie dans son journal si elle réalise un meilleur papier que celui publié. Elle écrit un article sur le divorce qui comblera le rédacteur en chef. C’est alors qu’Elizabeth Jane Cochrane devient Nellie Bly, pour protéger sa famille des critiques.

Nellie Bly, dont l'enquête est adapté en BD cette année

Nellie Bly, dont l'enquête est adaptée en BD cette année
© Glénat


Pour son premier reportage, Nellie Bly tape fort: elle infiltre une fabrique de conserve. Elle démontre ainsi, dans un papier qui fera exploser les ventes du Pittsburgh Dispatch, les conditions de travail des ouvrières. Au programme: insécurité, faible salaire, harcèlement des patrons…

Mais le travail qui la fera exploser est sans aucun doute son enquête à l’hôpital psychiatrique de Blackwell Island à New-York pour le journal du New York World dirigé par Joseph Pulitzer. Ainsi, armée de son calepin, elle passe 10 jours à se fondre dans la foule de patients. Elle révèle ainsi les traitements douteux que les médecins réservent aux malades: « A part la torture, qu’est-ce qui pourrait produire la folie plus rapidement que ce traitement? Voilà des femmes envoyées pour être soignées. Je voudrais que les médecins experts (…) prennent une femme saine de corps et d’esprit, la fassent taire et asseoir de 6heures du matin à 8heures du soir sur un banc, qu’ils ne l’autorisent pas à parler ou à bouger pendant tout ce temps, qu’ils ne lui donnent aucune lecture et aucune nouvelle du monde, qu’ils lui donnent de la mauvaise nourriture et de mauvais traitements, et qu’ils voient en combien de temps elle devient folle. Deux mois feraient d’elle une épave physique et morale ».

Le papier de Nellie Bly fait du bruit. Une enquête est ouverte sur l’hôpital de Blackwell Island qui l’oblige à améliorer le traitement de ses patientes. Et en ce qui concerne Nellie Bly, elle est désormais la reine du reportage clandestin. Grâce à elle, une nouvelle image du journaliste émerge. L’Homme de presse peut être maintenant un enquêteur, qui fouille et qui se déguise pour mener ses enquêtes tel un véritable Sherlock Holmes. La « Yellow press », presse à sensation, est née.

Le parcours de cette courageuse journaliste, en particulier son investigation dans l’asile, intrigue le neuvième mais aussi le septième art. Nellie Bly a inspiré 10 Days in a Mad House, un film sorti en 2015 avec Christopher Lambert dans le rôle du directeur de l’hôpital; une série sur LifeTime en 2019, Escaping the mad house ou encore la saison 2 de American Horror Story.

Outre son rôle dans la création d’un nouveau genre journalistique, Nellie Blye est la première femme à effectuer le tour du monde en 72 jours, sans être accompagnée d’un homme. Elle sera applaudie par Jules Vernes.

Nellie Bly a été qualifiée de « meilleure journaliste d'Amérique » lors de son décès, en 1922.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants