ZOO

Réfugiés climatiques & castagnettes T.1 (Juin 2021)

couverture de l'album Réfugiés climatiques & castagnettes T.1

Éditeur : Bamboo

Scénario : David RatteColoriste : Mateo Ratte

Collection : Grand Angle

Prix : 14.90€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

À l’heure d’une crise climatique sans précédent, les migrations deviennent une réalité politique. Comment gérer les afflux de populations originaires de pays devenus simplement inhabitables ? Cette dystopie réaliste fait froid dans le dos…

La montée des eaux, les inondations, les grands incendies… les cataclysmes sont en marche. Après l’Afrique deux ans plus tôt, c’est maintenant le Portugal, l’Espagne et l’Italie qui sont inhabitables. Toutes les populations remontent vers le Nord, dont les États sont obligés de prendre les choses en main. Le ministère français de l’Écologie et de la Crise climatique réquisitionne des espaces habitables, ce qui se traduit par l’accueil de réfugiés par chaque famille française selon la taille de son logement.

Louis, jeune homme à la vie très réglée et souffrant de tocs, va devoir cohabiter avec une Espagnole. Sa migrante à lui est une octogénaire dont les petits-enfants déjà adultes seront hébergés dans d’autres appartements de son immeuble parisien…


Louis cohabite avec une octogénaire espagnole

Louis cohabite avec une octogénaire espagnole
© Bamboo

Loft Story

Comment réagit-on si quelqu’un s’installe dans son intimité, à plus forte raison si on est misanthrope et que la coloc est une mémé ? Original et déjanté bien qu’affreusement réaliste, le premier tome de cette dystopie de David Ratte nous interroge sur nos propres limites d’accueil.

Peu à peu, l’habituation (aidée par Nieves, la séduisante petite fille de Maria) fait son œuvre. Comme à son habitude, l’auteur au graphisme parfait nous embarque, avec son humour, dans une réflexion plus profonde sur l’organisation du monde qui se prépare. Car ce sera peut-être nous tous, la mémé réfugiée climatique de demain. Peut-être le découvrirons-nous dans le second tome ?!

Article publié dans le Mag ZOO N°82 Juillet-Août 2021

Pour aller plus loin

ZOO 82
Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants