ZOO

Axolot - T2 (Novembre 2015)

couverture de l'album

Série : AxolotTome : 2/4Éditeur : Delcourt

Scénario : Patrick Baud, SibyllineDessin : Pochep, Aseyn, Pénélope Bagieu, Bill, Herik Hanna, Mara, Davy Mourier, Julien Neel, Leslie Plée, Yohan Sacré, Eric Salch, Fabien Toulmé

Collection : Hors collection

Genres : Documentaire BD

Public : Tout public

Prix : 19.99€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

4.5

Dessin

5.0

Axolot démontre une nouvelle fois que le monde regorge d'animaux étonnants, d'expériences improbables et de faits incongrus. Sous la direction de Patrick Baud, Julien Neel, Pénélope Bagieu, Davy Mourier et bien d'autres dessinateurs nous ouvrent des facettes inattendues de notre réalité. Un concentré de savoirs à ouvrir de toute urgence !

Une maison en éternelle construction pour contenter des esprits, la reproduction des baudroies ou encore des savants fous prêts à tout pour faire avancer la science, notamment s'infliger des décharges électriques : notre planète regorge de détails drôles ou bizarres, toujours fascinants. Véritable cabinet de curiosités, le deuxième volume d’Axolot mêle agréablement étrange et savoir à chaque planche de BD.

Axolot T.2

Axolot est né sur Youtube, sous la houlette de Patrick Baud, conteur hors pair de la part obscure de la réalité. En passant au suppot BD, il réussi l’exploit de réunir en un volume de plus d’une centaine de pages des dessins aussi variés que les faits contés ! Du flegmatique chat insubmersible au vrai projet Stargate, toutes les histoires sont toutes vraies, comme le souligne le texte qui vient clore chaque récit. Non sans pointes d’humour, ce tome compile des faits qui ont toujours pour dénominateur commun d’être impressionnants et incroyables à la fois.

Cette nouvelle preuve que s’instruire par la BD s’avère possible et agréable combine histoires longues et rubriques récurrentes où Julien Neel illustre les troubles mentaux sidérants, Eric Salch les rites amoureux stupéfiants du règne animal et Davy Mourier les savants fous prêts à tout pour la science. Le dessin fait naître un sourire au détour de nombreuses cases renforçant l’impression de se cultiver sans effort.

Alors, longue vie à Axolot pour que bizarre rime toujours avec savoir !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de nicholas

patchwork d'Énigmes, d'expériences scientifiques, de bestioles incroyables...patchwork de dessinateurs, de style, de narration... un deuxième tome aussi réussi que le premier tome.

Posté le 31/07/2018 à 11h21