ZOO

Brindille - T1 (Avril 2018)

couverture de l'album

Série : BrindilleTome : 1/2Éditeur : Vents d'Ouest

Scénario : BrrémaudDessin : Federico Bertolucci

Collection : Hors Collection

Genres : Fantastique, Heroic fantasy

Public : Tout public

Prix : 14.95€

Voir la bande-annonce
ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

3.5

Dessin

4.0

Premier tome du diptyque Brindille, Les Chasseurs d’ombres offre une belle aventure portée par une ambiance mystérieuse. Le joli dessin de Federico Bertolucci compense le rythme un peu lent du scénario de Frédéric Brrémaud.

Une jolie jeune femme, frêle comme une brindille, est recueillie par un village du petit peuple. Elle ne se souvient de rien et est rapidement adoptée par la communauté, qui lui découvre d’étranges pouvoirs. Malheureusement pour Brindille, la sorcière du village découvre sa vraie nature et comprend que l’inconnue va attirer les pires malheurs à son peuple. Le lendemain, Brindille se réveille seule car tous les lutins se sont enfuis. Poursuivant sa route, la jeune femme va tomber sur un loup étrange qui va lui servir de compagnon et surtout de garde du corps car de très nombreuses créatures malfaisantes semblent décidées à la tuer...

Le scénario de Brrémaud repose en premier lieu sur la jeune Brindille, frêle mais de moins en moins inoffensive au fur et à mesure de l’aventure. Le mystère est soigneusement entretenu malgré quelques lenteurs et les révélations successives ne font finalement qu’épaissir le suspense. La jeune femme, traquée par d’étranges créatures, est-elle un fantôme, une divinité ? Le lecteur ne peut que se perdre en conjectures.

Le dessin de Bertolucci se démarque. Dans un style semi-réaliste, il dépeint à merveille les forêts, les paysages désertiques et volcaniques. Ses personnages sont très expressifs : la bonhommie des lutins contraste avec la férocité des créatures qui traquent Brindille. Le découpage dynamique magnifie les scènes d’action et les belles couleurs douces contribuent à l’immersion du lecteur dans l’ambiance mystérieuse.

Malgré son rythme parfois un peu lent, l’histoire tient le lecteur en haleine d’un bout à l’autre du récit. Un premier album réussi qui ne donne qu’une seule envie : découvrir le deuxième et dernier volet de la série.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants