ZOO

Choc - T1 : Les Fantômes de Knightgrave 1/3

couverture de l'album Les Fantômes de Knightgrave 1/3

Série : ChocTome : 1/3Éditeur : Dupuis

Scénario : Stéphane ColmanDessin : Éric Maltaite

Collection : Grand Public

Genres : Aventure

Public : Tout public

Prix : 16.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Sorte de chevalier moderne maléfique, semblable à la pie qui ouvre et ferme l’album, le visage masqué d’un heaume, maître du crime diabolique au sang froid exceptionnel, Némésis psychopathe, M. Choc sème la mort sur son passage. Maltaite et Colman reviennent, avec audace et sensibilité, sur les motivations de ce tueur légendaire, lui permettant ainsi de gagner en épaisseur.

Parlez-moi de vos parents... L’hiver est là, lourd et pesant. M. Choc vient d’acheter un château. Sa vengeance commence. Les cadavres vont alors tacher de rouge la route enneigée que sillonne sa berline, les fantômes de ses souvenirs aussi. Son ou ses pères, sa mère courage, la guerre et ses atrocités, les tortures, les brimades, les souffrances, les trahisons mais aussi les mains tendues. Allégorie d’une justice personnelle implacable, le criminel saura y mettre bon ordre et couper de son glaive, sans se soucier des victimes collatérales, ou récompenser de sa « main blanche » gantée les acteurs de son passé.

Le va et vient constant entre les souvenirs et leurs conséquences hypnotisent un lecteur avide. Plus M. Choc se rappelle, plus il avance, tachant de rouge les grands espaces enneigés somptueux ou un Londres pluvieux. Les oppositions froides et chaudes fonctionnent à merveille avec le scénario. De même, les transitions graphiques entre le passé et le présent sont parfaitement maîtrisées et ne laissent jamais le lecteur sur le bord de la route.

Non seulement M. Choc ne perd pas en mystère mais il gagne en profondeur et provoque l’empathie. Tout psychopathe qu’il est, il parvient, par la grâce du scénario, à toucher. Le parti pris est dur (et ne convient pas aux jeunes lecteurs), complexe et réussi. Connaître le réel visage de M. Choc devient presque annexe, la suite doit simplement émouvoir et surprendre.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (9)

note de la critique de SuperMax

On découvre dans cet album la jeunesse de Choc, ce personnage à la Fantomas. Monsieur Choc achète le manoir de Knightgrave pour en faire le tombeau de sa mère. En s'y promenant, les souvenirs de son enfance reviennent en sa mémoire. Enfance difficile, expliquant sa personnalité de méchant mondial. Un premier tome de très bonne facture. :-)

Posté le 15/05/2014 à 23h17

J'ai lu ce nouveau Choc. Pas mal du tout même si cela n'a rien à voir avec ma Madeleine de Proust que sont Tif et Tondu. En effet, ce Choc est beaucoup plus ancré dans la réalité, voire même dans l'époque actuelle. Bref, pas de comparaison à faire.

Posté le 09/05/2014 à 23h22

Une petite pile d'albums reste à la librairie du Divan dans le 15ème arrondissement, rue convention.

Posté le 03/05/2014 à 15h38

Effectivement Dupuis mentionnait il y a quelques jours : "Cet album rencontre un beau succès. Vous en trouverez néanmoins encore quelques exemplaires chez certains libraires ou sur amazon.fr" Depuis, sur amazon, il n'y a plus d'albums disponibles !!

Posté le 02/05/2014 à 21h27

Hier soir, je suis allé chez mon librairie pour faire ma provision pour le 1er mai, mais il ne l'avait plus. :-( A priori il n'est plus dispo partout. Je suis dans le XVIIIème à Paris. Si vous savez où je peux le trouver pas trop loin.Faites moi signe :-P

Posté le 01/05/2014 à 23h08

a lire

Posté le 01/05/2014 à 12h27

Un bon Bd

Posté le 28/04/2014 à 08h30

Mon 2ème achat du samedi à faire ! Allez je file à la librairie :-)

Posté le 26/04/2014 à 16h28

M.Choc, le meilleur des méchants à mon sens. Je suis vraiment ravi qu'une série lui soit consacrée. Nous allons enfin pouvoir en apprendre plus sur cet insassiable désir de vengeance !

Posté le 26/03/2014 à 09h01