ZOO

Dad - T1 : Filles à papa

Partagez et donnez votre avis

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

7 Critiques Presse

note de la critique

Les filles à papa est le premier volume de Dad, paru chez Dupuis. Un très joli album qui annonce une série familiale moderne, tendre et drôle.

note de la critique

Si vous êtes un lecteur fidèle de Spirou vous n'avez pas pu passer à côté des strips de Dad qui nous racontent le quotidien de ce père et de ses quatre filles. Dès les premières planches, le public est tombé sous le charme à la fois de cette petite famille recomposée et du style de l'auteur.

note de la critique

Le papa-poule Dad élève seul ses 4 filles aux caractères différents. Le quotidien est bien animé pour ce père de famille qui a gardé une âme d’ado. Une nouvelle série familiale très attachante.

note de la critique

Nouvelle série autour d’un père élevant seul ses quatre filles. Nob vise juste avec un équilibre pétillant entre ironie intergénérationnelle et tendresse filiale. Ou comment voguer dans l’air du temps avec élégance et subtilité...

note de la critique

Rien de commun, entre le quotidien du père d’une famille nucléaire d’il y a 50 ans et celui d’une famille monoparentale d’aujourd’hui. Surtout celui de Dad, le héros de la nouvelle série de Nob. Ce papa poule célibataire doit gérer la cohabitation de quatre filles, toutes aux caractères bien affirmés. Père moderne d’une famille plusieurs fois recomposée, ce quadragénaire est le héros de la meilleure série 2014 pour les amis de Spirou. À lire dans Spirou… Ou à relire en album

note de la critique

Un dessin rayonnant et attrayant, des personnages hauts en couleur et des dialogues percutants, ce premier opus de Dad saura séduire petits et grands.

note de la critique

Dad, les débuts charmants d’un papa poule

Un père et ses filles, un papa poule, contraint et forcé, drôle, tendre, Dad est peut-être en passe de devenir une série gag à succès. C’est dans Spirou qu’on a pu découvrir les premiers pas de Dad par Nob (on avait adoré Mamette), l’auteur qui a donné vie à la série. Et c’est vrai qu’il y a mis du cœur et beaucoup de vécu dans cette tribu de femmes qui font devenir chèvre leur géniteur.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (2)

note de la critique de L'historien

Sans être d'une originalité renversante, l'auteur touche juste.

Posté le 25/04/2015 à 22h31

Ce premier tome a bénéficié d’un très beau tirage initial, avec 40 000 exemplaires. Mais au du de la demande, celui-ci a été rapidement réimprimé pour 15 000 exemplaires supplémentaires ! Chapeau.

Posté le 25/04/2015 à 22h06