ZOO

Elfes - T13 : Heureux le guerrier mort (Avril 2016)

couverture de l'album Heureux le guerrier mort

Série : ElfesTome : 13/23Éditeur : Soleil

Scénario : Olivier PéruDessin : Stéphane BileauColoriste : Anna Merli

Collection : Heroic fantasy

Genres : Heroic fantasy

Public : Tout public

Prix : 14.50€

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Comme toutes les autres races avant lui, Fall l’Elfe blanc rejoint le combat contre la puissante nécromancienne Lah’saa. Dans ce nouveau tome de la série des Elfes, Olivier Péru, toujours avec Stéphane Bileau au dessin, alimente, à sa sauce si riche, le mythe de la puissante Elfe noire revenue d’entre les morts pour prendre sa revanche et conquérir le monde.

Après Lanawyn et le cristal bleu, Lah’saa, la reine d’une armée de goules sanguinaires, jette son dévolu sur Fall et le pouvoir que recèle son puissant destrier ailé. Un duel mortel s’engage entres les deux êtres légendaires et Fall aura besoin de toutes ses ressources, y compris l’amour de sa compagne Tenashep.

Elfes t.13

Olivier Péru ne peut aborder un sujet sans se l’approprier, le réarranger et y imprimer la marque de son sens romanesque et rocambolesque. Il le prouve encore une fois avec brio dans cette nouvelle bande dessinée. Son personnage d’Elfe blanc solitaire Fall semblait bien loin de l’invasion de morts-vivants menée par Lah’saa. Il trouve non seulement le moyen de faire de ces deux figures des adversaires naturels et mortels, mais aussi de placer Fall et son peuple, exilés volontaires du monde, au cœur du conflit. L’avenir du monde et la conclusion de la guerre, entre espoir et malédiction, est maintenant entre leurs mains.

Encore une fois, Stéphane Bileau assure un travail graphique impeccable et précis. Les monstres sont répugnants à souhait, les batailles épiques et limpides, les allées et venues entre passé et présent très claires.

L’intrigue principale et les motivations de Lah’saa trouvent un éclairage nouveau dans ce treizième tome d’Elfes. Si Péru s’en sort mieux que certains de ses consorts dans le respect du scénario commun imposée à la série, il est temps que cette campagne s’arrête pour laisser place à d’autres histoires.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants