ZOO

L'âge d'or - T2 (Novembre 2020)

couverture de l'album

Série : L'âge d'orTome : 2/2Éditeur : Dupuis

Scénario : Roxanne Moreil, Cyril Pedrosa

Collection : Aire Libre

Genres : Historique

Public : À partir de 16 ans

Prix : 32.00€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.5

Dessin

4.5

Le premier tome de ce conte médiéval s’achevait sur la découverte par la princesse Tilda du lieu situé près de la cité d’Ohman où son père avait caché un trésor à son intention. Mais sa mère l’a devancée en s’emparant du coffret qu’elle destine à Edvald, son fils cadet qui, du coup, a pris possession du trône royal. Déterminée à reconquérir les rênes du pouvoir, Tilda, à la tête d’une armée de soldats part à l’assaut du château où se terre son frère. Ainsi, Cyril Pedrosa et Roxanna Moreil concluent brillamment leur palpitante saga.


Pas évident de résumer en quelques lignes cet impressionnant récit qui court sur quelques 450 pages. Il est bien entendu indispensable d’avoir lu, (voire même relu !) la première partie. D’ailleurs, pourquoi s’en priver, tant l’histoire est habilement menée de bout en bout.


C'est l'heure de la sieste pour la gardienne...

C'est l'heure de la sieste pour la gardienne...
© https://www.dupuis.com/l-age-d-or/bd/l-age-d-or-tome-2-l-age-d-or-seconde-partie/81419




L’âge d’or
offre plusieurs niveaux de lecture et de réflexion sur les arcanes du pouvoir, sur l’attrait qu’il peut exercer sur ceux ou celles qui l’ambitionnent, sur les effets sociaux engendrés par les luttes et les guerres jusqu’aux castes les plus humbles de population, manipulée comme des pions pour servir la cause des « seigneurs ». Ainsi, Tilda la victime spoliée, se mue en une véritable prédatrice déterminée à reprendre la tête du royaume coûte que coûte.

Publiée en 2018, la première partie avait alors remporté, (à juste titre il faut le dire !) de nombreux prix et citations, tant par la qualité de son scénario que par son traitement graphique, dessin, découpage et travail sur la couleur et les lumières d’une exceptionnelle beauté. Avec ses vignettes ou ses double pages savamment composées en plans-séquence, Cyril Pedrosa signe là son œuvre la plus originale et sans doute la plus aboutie. Parions que cette seconde partie aura droit à une nouvelle série de récompenses.


Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants