ZOO

La Colonne - T1 (Août 2013)

couverture de l'album

Série : La ColonneTome : 1/2Éditeur : Futuropolis

Scénario : Christophe DabitchDessin : Nicolas Dumontheuil

Genres : Documentaire BD

Public : À partir de 16 ans

Prix : 17.00€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

5.0

Dessin

4.0

La grande histoire est souvent faite par une somme de petites histoires. La Colonne nous entraine aux côtés de Souley et de l’esprit de la colonne qui nous conte à sa manière cette petite histoire au coeur de l’Histoire du colonialisme… Une narration réussie qui éclaire une facette méconnue du colonialisme.

Les faits nous sont contés dès la préface. En 1899, deux militaires qui tiennent plus de l’aventurier que du soldat décident de découvrir avec une colonne de soldats le chemin reliant le Tchad au Congo français et réunir ainsi l’AOF et l’AEF. Cette expédition se soldera par un échec et la mort des explorateurs français. Elle sera ponctuée de pillages et de massacres des populations civiles.

Christophe Dabitch ne cherche pas ici à réécrire l’histoire mais plutôt à nous montrer comment se fabrique un drame historique. Pas de méchants, mais pas de gentils non plus, simplement des hommes. Qu’importe leur but, leur idéologie ou les motivations avancées, seul le résultat est là. Même si on connaît dès le début le fin mot de cette expédition, cette marche macabre nous saisit !

Cet envoutement est du à l’esprit de la colonne, fantôme aux formes simples affublé d’un masque africain. Il use de mots qui sont ceux d’une époque révolue, à présent choquants. Le lecteur ne peut qu’observer. Il observe la France et l’Afrique s’affronter, sauvagement, bêtement.

Nicolas Dumontheuil offre le dessin qui correspond exactement à ce récit. Les expressions sont accentuées et le trait, épais sans pour autant être grossier, retranscrit bien la violence et la cruauté de cette époque sans écoeurer par trop de détails.

Aprés avoir lu ce premier tome, on ne peut espérer que deux choses : d’abord le second tome de cette série puis que la bande dessinée historique ressemble plus souvent à La Colonne.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants