ZOO

Last Man - T3

couverture de l'album

Série : Last ManTome : 3/11Éditeur : Casterman

Dessin : Balak, Mickaël Sanlaville, Bastien Vivès

Collection : Kstr

Genres : Aventure

Public : À partir de 12 ans

Prix : 12.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

3.5

Dessin

5.0

Last Man rebondit ! Malgré la fin du tournoi d’arts martiaux, les aventures de Marianne et Adrian Velba sont loin de se clore. L’histoire repart de plus belle dans une suite digne des mangas dont elle est la digne héritière… à l’accent français !


Marianne et Adrian poursuivent Richard qui leur a volé la coupe et l’argent de la victoire. La mère et le fils filent droit vers l’inconnu, traversent un désert peuplé de pillards habillés en policiers et arrivent dans une ville-dépotoir, Nillipolis. La majorité de ce tome se déroulera dans cette ville peuplée d’hommes tout droit sortis de Mad Max et de femmes plantureuses, toutes prostituées !

Ô bonheur ! Le manga français de grande qualité existe bel et bien ! On découvre au fil des cases de Last Man foison de références. De vieux pervers tiennent de Tortue Géniale tandis que la police se déplace dans des fourgonnettes Citroën qui rappellent les fameux paniers à salades des années 80. Au milieu de tout cela, Marianne Velba s’impose aux dépens de son fils et de Richard. Elle qui était jusqu’alors cantonnée aux rôles de mère protectrice et de femme super canon devient une guerrière fabuleuse !

L’équipe de Lastman réalise un travail graphique époustouflant couplé à un humour ravageur. Le format choisi, quelques pages couleur au début puis du noir et blanc coloré de gris, laisse la belle part au travail sur les gris de Bastien Vivès sans nous ôter le droit d’imaginer un jour une édition couleur. La mise en scène de l’action, impressionnante, est détaillée dans un carnet final. Un peu fade comme bonus ? C’était sans compter sur l’auteur invité dans ce carnet, Dominique Bertail !

Beaucoup de rebondissements, des femmes plantureuses et une BD réalisée entre amis : la recette qui avait fait la réussite des deux tomes précédents fonctionne toujours !

Pour aller plus loin

Haut de page

Critiques Lecteurs

Meilleure critique positive
Par nicholas
le 19/02/17 à 15h58

Ambiance très différente dans ce 3ème tome, lu sur la plateforme bdBuzz. Beaucoup, beaucoup plus Lire la suite...

Meilleure critique négative
Par Picsou
le 23/11/13 à 23h52

Ce 3ème tome s'avère un album de transition. Bourré d'action, il est un peu en décalage avec les deux Lire la suite...

Note moyenne : 3.8 pour 3 notes Lecteurs

Déjà lu cet album ?
Publiez votre critique.
Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (2)

note de la critique de nicholas

Ambiance très différente dans ce 3ème tome, lu sur la plateforme bdBuzz. Beaucoup, beaucoup plus adulte. On quitte l'univers de combat et d'humour à la Dragon Ball pour un univers plus proche d'un Mad Max ou d'un Beatifica Blues. Univers adulte, beaucoup plus violent physiquement et surtout dans l'humour et les mots.

Cela me fait penser à des séries comme Berseck, qui peuvent avoir des univers graphiques, scénaristiques et humour très différent d'un tome à un autre. Du grand Art !

Posté le 19/02/2017 à 15h58

note de la critique de Picsou

Ce 3ème tome s'avère un album de transition. Bourré d'action, il est un peu en décalage avec les deux premiers tomes de la série dans le sens ou on perd nos repères. La fin laisse supposer en revanche de bonnes choses pour le prochain tome.

Posté le 23/11/2013 à 23h52