ZOO

LastMan - T1

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 4.4 pour 9 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

9 Critiques Presse

note de la critique

Le jeune et fluet Adrian s’entraîne dur pour être prêt lorsque débutera le grand tournoi. Avec d’autres apprentis combattants, il pourra concourir pour la première fois dans cette compétition annuelle et se frotter à quelques seniors expérimentés.

note de la critique

Présenté comme un projet de type « manga à la française », en tout cas dans son mode de production en studio, Lastman est une série réalisée à trois paires de mains, prévue en 18 tomes d’environ 200 pages chacun, dont au moins trois sur l’année 2013.

note de la critique

Des combats et des sentiments ? Faire du manga qui soit franco-belge ? Au diable les cases, l’équipe de Last Man remporte haut la main le défi du manga rythmé au dessin entre deux mondes !

note de la critique

Pour participer à un grand tournoi d’arts martiaux, le frêle Adrian s’associe à la brute Aldana, qui aimerait bien se taper sa mère (à Adrian). Mise en place savoureuse d’un manga à la française, par un trio d’auteurs doués…

note de la critique

Au final ce premier tome de Lastman se lit relativement vite. Un plaisir court mais intense qui nous tient en haleine de part le très grand nombre d’interrogations qu’il laisse en suspens. Mention spéciale également à KSTR pour cette superbe édition : quelques pages en couleurs, des autocollants et des bonus !

note de la critique

Petit génie de la bande dessinée tricolore, Bastien Vivès a placé la barre très haut pour Lastman, un

note de la critique

Petit génie de la bande dessinée tricolore, Bastien Vivès a placé la barre très haut pour Lastman, un

note de la critique

En mars 2013, aux éditions Casterman, débarquait un OVNI dans le paysage habituel du manga : « Lastman », fruit de la collaboration de trois auteurs français : Balak au story-board, Bastien Vivès et Michaël Sanlaville . D'abord en parution gratuite sur le site Delitoon, la série sera ensuite éditée en version papier.  Alors, qu'est-ce que c'est au juste, « Lastman » ? Et bien juste un des meilleurs mangas français paru à ce jour. Et nous allons voir pourquoi... Adrian Velba est un jeune garçon de 12, qui fait partie de l'école de Maitre Jansen, une école d'Arts [...]

note de la critique

Lastman, une piste graphique pertinente à explorer avec Vivès, Balak et Sanlaville

Une très élégante ouverture graphique et pertinente de trois auteurs qui la joue façon équipe et sortent un premier tome inclassable. Balak, Michaël Sanlaville et l’incontournable Bastien Vivès ont uni leurs talents et leurs idées. Lastman est le 13 mars sur les rayons. Dans un pays imaginaire se déroule un tournoi. Force, magie, techniques de combat, le héros est Adrian, un petit garçon qui est élève à l’école de Maître Jansen. Tout en finesse le Jansen et amoureux au passage de la jolie et blonde maman d’Adrian.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de nicholas

Lu en numérique sur plate-forme bdBuzz, j'ai adoré ce premier tome de la série qui me fait clairement pensé à Dragon Ball. Du combat, des super-pouvoirs, de l'humour et des bons mots. Vraiment génial ! A confirmer avec le reste des tomes...

Posté le 19/02/2017 à 15h58