ZOO

Les Cahiers Japonais - T1 (Octobre 2015)

couverture de l'album

Série : Les Cahiers JaponaisTome : 1/2Éditeur : Futuropolis

Scénario : IgortDessin : Igort

Genres : Documentaire BD, Récit de vie

Public : Tout public

Prix : 24.00€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.5

Dessin

4.5

Après la Russie et l'Ukraine, l'auteur de bandes dessinées Igort nous emmène au Japon, pays où il a travaillé de nombreuses années en collaboration avec un grand éditeur de manga. Il nous raconte avec passion ce pays et les artistes qui l'ont marqué, dans un documentaire superbement illustré.

Auteur italien et fan de Japon, Igort fait partie des chanceux et courageux qui ont osé se frotter au modèle japonais. Après des années à travailler pour Kodansha, une des plus importantes maisons d'édition, il nous raconte ses rencontres avec les plus grands, comme Miyazaki et Taniguchi, son « initiation » éprouvante, l'évolution de sa série Yuri, ainsi que des anecdotes de la vie quotidienne : le calme d'un quartier traditionnel, une librairie aux trésors insoupçonnés, un combat de sumo, la beauté des chrysanthèmes...

Cahiers japonais

De grandes figures de la culture japonaise sont également évoquées, sous forme de portraits subjectifs où l'auteur transmet sa passion pour ces personnages hors du commun. On croise ainsi l'écrivain Tanizaki, le poète Matsuo Basho, le cinéaste de séries B Seijun Suzuki, la courtisane Abe Sada, héroïne de L'Empire des sens, les figures historiques du manga que sont Hokusai, Tezuka, Mizuki...

Loin de tomber dans l'idéalisme candide, Igort n'oublie pas d'évoquer également des éléments dérangeants de la culture japonaise, comme l'existence des burakumin, sorte de caste d'intouchables, ou encore les récits de guerre kawaï légitimant l'implication des enfants.

La diversité des sujets évoqués se répercute sur le graphisme du livre, aux styles extrêmement variés. On y trouve pêle-mêle des cases en noir et blanc, de grandes aquarelles aux couleurs douces, des extraits du travail de l'auteur, des photos... Même si certains pavés de texte ralentissent le rythme de lecture, cette variété de sujets et de traitements graphiques rend la lecture fluide et agréable.

Ces Cahiers japonais sont un indispensable à tout amateur de culture japonaise.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants