ZOO

Les cinq sans maîtres - T1 (Mai 2019)

couverture de l'album

Série : Les cinq sans maîtresTome : 1/1Éditeur : Bamboo

Scénario : Christophe Cazenove, KarinkaDessin : JytéryColoriste : Alexandre Amouriq, Mirabelle

Genres : Aventure, Humour

Public : De 9 à 15 ans

Prix : 10.95€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

3.5

Dessin

3.0

Dans Paris, tous les humains ont subitement disparu, laissant les animaux livrés à eux-mêmes. Ils doivent apprendre à survivre sans eux dans ce tome des Cinq sans Maîtres. Cette ouverture originale de série de Jytéry, Karinka et Cazenove allie action et humour malgré une certaine lenteur.

À Paris, une chatte se réveille et constate que ses maîtres sont sortis sans lui laisser de croquettes. Au même moment, un sanglier s’égare en ville pour fuir les chasseurs et provoque un accident. Pendant ce temps, un chien sorti pour faire ses besoins ne peut plus rentrer chez lui car ses maîtres sont partis. Un pigeon lui annonce alors que tous les hommes ont disparu. La petite bande est bientôt complétée par une vache échappée d’un camion accidenté. Les cinq animaux vont s’allier pour survivre dans un Paris débarrassé de toute présence humaine. Malgré leurs disparités physiques évidentes et leurs caractères très différents, ils vont former une équipe complémentaire pour résister à tous les dangers d’un Paris désormais dominé par les grands carnivores.

Le scénario s’appuie sur le sujet assez classique de la disparition soudaine de l’humanité et repose également sur le postulat traditionnel que les animaux sont capables de communiquer parfaitement les uns avec les autres, disposant d’une intelligence comparable à celle des Hommes. De ce postulat connu, les auteurs arrivent pourtant à tirer plusieurs rebondissements inattendus. Ils alternent, avec plus ou moins d’habileté, les moments de tension et les situations cocasses.

Le dessin de Jytéry s’inscrit dans la tradition franco-belge, avec un sanglier qui rappelle ceux d’Uderzo. Son trait privilégie les expressions qui mettent en valeur les caractères et les sentiments de chaque animal. Si les cadrages s’avèrent souvent dynamiques, certains personnages sont cependant parfois croqués de manière un peu raide.

Malgré quelques maladresses, ce premier tome lance une histoire sur de bons rails. Le lecteur devra attendre un peu pour comprendre ce qui se passe réellement et découvrir la suite des drôles de tribulations des cinq amis.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants