ZOO

Les Meilleurs Ennemis - T3 (Novembre 2016)

couverture de l'album

Série : Les Meilleurs EnnemisTome : 3/3Éditeur : Futuropolis

Scénario : Jean-Pierre FiliuDessin : David B.

Genres : Documentaire BD, Historique

Public : À partir de 16 ans

Prix : 18.00€

ma collection
ma wishlist
série

Le résumé de l'album

David B. et Jean-Pierre Filiu nous remémorent l’action des quatre derniers présidents des Etats-Unis. George Bush, puis son fils George W. Bush, tous deux Républicains. Bill Clinton et Barak Obama, deux candidats Démocrates élus.Ces quatre locataires de la Maison blanche, ont tous été tout à tour l’homme le plus puissant du monde, mais tous ont pourtant été incapables de se libérer de leurs « meilleurs ennemis ». Clinton, au pouvoir de 1993 à 2001 aura préservé l’héritage laissé par son prédécesseur, G. Bush, un « Nouvel Ordre mondial » débarrassé de l’Union Soviétique et ancré dans le monde arabe. « W », en revanche, balayera entre 2001 et 2009 cette construction pour ancrer une « guerre globale contre la terreur » qui a nourri le djihadiste en Irak, et au-delà, ouvrant la voie à Daech et à son bien mal nommé « État islamique ».

C’est cette histoire que ce troisième volet nous conte, jusqu’à la présidence d’Obama, élection en janvier 2009 qui a suscité tant d’espoirs au-delà des seules frontières américaines, avant d’alimenter le chaos au Moyen-Orient. De la grande Histoire à la petite anecdote, les auteurs retracent le fil d’une relation délicate dont les conséquences animent continuellement l’actualité internationale. Fondée sur une documentation précise, la série Les Meilleurs ennemis, uniformément en noir & blanc est un rare essai historique dessiné, au trait simple et précis. David B., dessinateur français à la personnalité graphique appuyée, est connu pour son dessin expressif et dynamique, héritier des expressionnistes. Épousant le récit captivant et limpide du Professeur Filiu, il devient maitre de l’évocation, résumant parfois des années de conflits en une seule case, épousant le récit émérite et dynamique de l’historien Jean-Pierre Filiu au talent de synthèse et qui sait l’art de mettre en perspective passé et présent.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants