ZOO

Les (Vraies !) Histoires de l'Art - T1 (Mars 2012)

couverture de l'album

Série : Les (Vraies !) Histoires de l'ArtTome : 1/2Éditeur : La palette

Scénario : Sylvain CoissardDessin : Alexis Lemoine

Genres : Humour

Public : Tout public

Prix : 12.95€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

5.0

Dessin

4.0

Vous êtes-vous déjà demandé en arpentant les musées, pourquoi les peintres avaient choisis ces personnages ou ce moment en particulier ? L’histoire ne nous dit pas tout, alors les éditions Palette nous proposent une interprétation… somme toute envisageable ! Un ouvrage drôle et intelligent à mettre entre toutes les mains.

Pourquoi le Désespéré de Courbet est-il... et bien aussi désespéré ? Vous ne le seriez pas également si vous veniez de perdre toutes vos sauvegardes sur votre ordinateur ? Et la mine défaite de Napoléon à Fontainebleau, qui vous dit que ce n’est pas à cause de la défaite de la France en match contre l’Italie ? L’histoire de l’Art est loin d’être poussiéreuse si on l’envisage en faisant travailler son imagination.

Les (Vraies !) Histoires de l'Art est une véritable bonne idée des éditions Palette, déjà bien connues pour leurs travaux de popularisation et de modernisation de l’histoire de l’art. Ici l’esprit alerte et inventif de Sylvain Coissard prend un tableau de maître et le détourne de façon délicieusement irrévérencieuse et toujours comique. À tel point que la seule chose que nous pourrions reprocher à cet ouvrage serait un goût de « trop peu ». En effet une fois lancées, les idées affluent et c’est tout le Louvre que nous voudrions voir malmené ! Serait-ce l’objectif recherché ?

Les idées c’est bien, la concrétisation en images c’est encore mieux. Et là encore, c’est un sans-faute. La plume d’Alexis Lemoine suit sans trembler, et toujours dans le respect de la toile initiale, le dessein de Sylvain Coissard. Il peut s’agit d’une légère modification ou d’un simple ajout pour que l’effet comique soit efficace et donne vie à l’histoire autour de l’œuvre.

Un excellent ouvrage pour soi, pour la petite-nièce Gudule, le tonton René et même mamie Jacqueline. Bref vous avez compris l’idée : diffusez-le sans modération.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants