ZOO

Mausart - T1 (Septembre 2018)

couverture de l'album

Série : MausartTome : 1/2Éditeur : Delcourt

Scénario : Thierry JoorDessin : Gradimir Smudja

Collection : Jeunesse

Genres : Aventure

Public : Tout public

Prix : 14.50€

ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.0

Dessin

5.0

Par un simple jeu de mots Mozart devient Mausart, une souris (Maus) qui vit avec toute sa famille au cœur même du piano appartenant à Antonio Salieri, le musicien officiel de la cour autrichienne. Un jour, en l’absence de ce dernier, la petite souris se lance sur le clavier pour jouer un air de sa composition. Inspiré par Amadeus, le célèbre film de Milos Forman, Thierry Joor a concocté une histoire sur mesure pour Gradimir Smudja, pleine de fraîcheur et d’humour.

Alors que le jeune Wolfgang exécute son morceau en sautillant sur le clavier, vient à passer la calèche du roi et de la reine, qui d’emblée sont conquis par cette musique. Salieri, représenté sous les traits d’un loup, est sommé de venir jouer cette composition au château pour l’anniversaire de la reine. Avec l’aide de son serviteur, le chat Ligo, il capture la souris et l’oblige à l’interpréter discrètement à l’insu du public venu assister au concert.


Après Cheval de bois, cheval de vent, Gradimir Smudja met une nouvelle fois son immense talent au service d’une histoire destinée à de jeunes lecteurs. S’il avait déjà affublé son personnage de Van Gogh d’un chat espiègle, qui deviendra son alter ego et sa muse, il se lance ici pour la première fois dans une bande dessinée animalière avec un potentiel graphique d’une puissance qui n’a rien à envier à ses nombreuses incursions dans le domaine de la peinture impressionniste qu’il a exploré avec autant de goût que d’humour. Dans sa grande ménagerie, où toutes les espèces sont représentées, chaque animal est doué d’une expressivité quasi humaine.

Plus riche et plus abouti que l’histoire imaginée par Wilfrid Lupano, le scénario de Thierry Joor a le mérite de jouer sur plusieurs niveaux de lecture qui raviront autant les petits que les grands. De quoi révéler une nouvelle facette de son partenaire graphique, sa majesté Gradimir le Grand !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants