ZOO

No Body - T4 : Saison 1 Épisode 4 - La Spirale de Dante (Avril 2018)

couverture de l'album Saison 1 Épisode 4 - La Spirale de Dante

Série : No BodyTome : 4/5Éditeur : Soleil

Scénario : Christian De MetterDessin : Christian De Metter

Collection : Noctambule

Genres : Polar / Thriller

Public : À partir de 16 ans

Prix : 15.95€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.5

Dessin

4.5

Chacun des trois tomes de cette tétralogie s’achevait sur une image finale suffisamment forte pour stimuler l’intérêt du lecteur en attendant la publication du volume suivant. Ainsi, à l’issue du tome 3, la tueuse en série s’apprêtait à poignarder Anne Kowalsky, la profileuse. Avec La spirale de Dante, Christian de Metter achève un récit qu’il aura mené de bout en bout de façon magistrale.

L’heure de la révélation finale sur la personnalité de Nobody va enfin sonner. Pour cet ultime face-à-face avec cet ex-flic, Beatriz Brennan, chargée de l’évaluer psychologiquement, découvre en pénétrant dans le parloir, un Nobody, crâne et moustaches à la gauloise entièrement rasés. Elle ne peut s’empêcher de lui trouver un air de ressemblance à Marlon Brando dans Apocalypse now. Ce rapprochement est loin d’être innocent comme elle va finir par s’en rendre compte.

Dans ce dernier épisode, Nobody a quitté la police, a épousé Anne, paralysée suite aux coups de couteau de Sarah Perkins, et a ouvert un atelier de réparations de motos. Tout irait bien dans le meilleur des mondes, si ce n’est qu’il devient accro à l’alcool et ses relations avec Anne se dégradent.

Courant sur près de quatre décennies, le scénario de Christian de Metter garde constamment un œil sur l’évolution du climat politique et social américain depuis le bourbier vietnamien jusqu’au choc traumatique de l’attentat du 11 septembre. Pas question ici de dévoiler ce que Beatriz va découvrir sur la véritable personnalité de Nobody. Dès le début de l’histoire, il a veillé à semer quelques indices confondants.

Superbement illustrée et mise en scène, cette première saison est assurément l’un, sinon le plus beau fleuron de sa bibliographie. La prochaine devrait se dérouler en Italie avec de nouveaux personnages. Gageons que ce sera une nouvelle occasion de nous esbaudir sur son immense talent.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants