ZOO

Saga Valta - T2 (Juin 2014)

couverture de l'album

Série : Saga ValtaTome : 2/3Éditeur : Le Lombard

Scénario : Jean DufauxDessin : Mohamed AouamriColoriste : BenBK

Genres : Heroic fantasy

Public : À partir de 12 ans

Prix : 14.45€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

3.0

Dessin

4.0

Jean Dufaux s’est lancé, enflammé par son imaginaire viking. Il signe du coup un second tome qui, loin de conclure les aventures de Valgar, les prolonge sans faire avancer sa cause d’un millimètre. Heureusement que notre amour pour ses histoires et le talent d’Aouamri sont là pour rattraper tout ça.

Mais que s’est-il passé dans la tête de Jean Dufaux ? Alors que sa Saga Valta était prévue en deux tomes bien ficelés, l’imaginaire a pris le dessus et la légende viking a exigé de son créateur des tomes et des récits supplémentaires.

Du coup, l’intrigue principale prend un sacré coup de frein et Valgar arrive à la fin de ce second tome sans avoir pu plaider sa cause au conseil et sans espoir immédiat de revoir sa chère et tendre. La conclusion de ce second tome ressemble même de façon effrayante à la conclusion du premier tome, un assassin au complexe d’Oedipe aux trousses de notre héros en plus.

Mais pour rendre à César ce qui lui appartient, Jean Dufaux nous fait partager sa fascination pour les légendes vikings qui l’ont contraint à rallonger la sauce de son histoire. Il nous fait découvrir de fascinants monstres et autres faucheurs de guerriers déchus, impeccablement illustrés par Mohamed Aouamri. Son personnage de Sosjia, par exemple, si dédaigneuse des hommes et si incestueuse, a la grâce d’une princesse des ténèbres.

Il a beau nous prévenir et s’en excuser, le prolongement de la saga par Jean Dufaux garde un goût amer. Après un premier tome parti sur les chapeaux de roue, le rythme retombe et privilégie les légendes aux intrigues de notre héros. Attention, la patience et la passion des lecteurs assidus a ses limites.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants