ZOO

Sea shepherd - T1 : Milagro

Anecdotes insolites de l'album "Milagro" et ses secrets de fabrication !

Le Vaquita, en danger critique d’extinction

Le Vaquita est en danger critique d’extinction : il fait partie de la liste des 100 espèces les plus menacées au monde, établie par l’UICN en 2017.

Le vaquita, ou Marsouin du golfe de Californie, est un cétacé mesurant environ 1,50 m et pesant en moyenne 48 kg. Son corps gris est plus foncé sur le dos que sur le ventre ainsi qu’autour des yeux et de la bouche. Tous les deux ans, la femelle met bas un petit, qu’elle allaite pendant plusieurs mois.

La première cause de mortalité du vaquita est l’étouffement : ces animaux sont pris au piège dans des filets de pêche qui ne leur sont pas destinés, et finissent par se noyer. L’espèce est en effet menacée par les filets maillants, utilisés pour pêcher illégalement le totoaba, une espèce de poisson elle-même en danger critique d’extinction. Très prisée en Asie, la vessie natatoire du totoaba fait en effet l’objet d’un véritable trafic, du Mexique à la Chine, en passant par les États-Unis.

Le difficile combat de Sea Shepherd pour la sauvegarde du milieu marin

Le 31 janvier 2019, le navire de Sea Shepherd, le M/V Farley Mowat, a été violemment attaqué par plus de 50 assaillants, se prétendant pêcheurs, à bord de 20 petites embarcations rapides. Le navire était en train de conduire une patrouille de protection marine à l’intérieur du refuge des vaquitas dans le haut du golfe de Californie, retirant de l’eau tous les filets maillants, seule solution pour sauver de l’extinction ce cétacé.


Le golfe de Californie abrite un écosystème riche, habité par de nombreuses espèces rares et menacées, comme le plus grand animal de la planète, la baleine bleue, ainsi que le plus petit cétacé du monde, en danger critique d’extinction, le marsouin vaquita. Cette région à une longue histoire de pêche mais ces dernières années, elle a été ravagée par la surpêche et le crime organisé, notamment le braconnage et le trafic des vessies natatoires des poissons totoabas, autre espèce endémique braconnée du golfe de Californie.


Le directeur des campagnes et responsable de la flotte de Sea Shepherd, Locky Maclean a déclaré : « Sea Shepherd s’engage à 100% pour continuer à récupérer les filets maillants fantômes ou actifs afin de protéger le vaquita marina de l’extinction. Nous nous réjouissons de travailler en étroite collaboration avec le nouveau gouvernement et sommes reconnaissants de pouvoir jouer un rôle dans la protection et la préservation d’une région du monde aussi spéciale et d’une espèce aussi emblématique que le vaquita marina ».

Sea Shepherd est présent dans la partie supérieure du golfe de Californie depuis 2015 pour protéger les marsouins vaquitas dans le cadre de l’opération Milagro. En décembre 2018, Sea Shepherd a retiré plus de 60 filets maillants. Aujourd’hui, moins de 30 vaquitas sont encore en vie.



Source : L’étau se resserre autour des vaquitas : Sea Shepherd de nouveau attaqué au Mexique. 2 février 2019
Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (4)

belle découverte!

Posté le 20/06/2020 à 13h49

note de la critique de Régis

Une autre façon de sensibiliser et informer les Humains sur notre participation à la disparition des espèces et en fin de compte de l'humanité.
Belle initiative pour défendre leur combat qui devrait être celui de tous.

Posté le 15/06/2020 à 13h38

note de la critique de legeb

Si seulement c'était élémentaire mon cher Watson l'océan ne serait pas une chère loque !

Posté le 10/06/2020 à 09h10

je le veux

Posté le 09/06/2020 à 09h48