ZOO

Stalingrad Khronika - T2 (Octobre 2013)

couverture de l'album

Série : Stalingrad KhronikaTome : 2/2Éditeur : Dupuis

Scénario : Sylvain RicardDessin : Franck Bourgeron

Collection : Aire Libre

Genres : Historique

Public : À partir de 16 ans

Prix : 12.00€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.0

Scénario

2.5

Dessin

4.0

Novembre1942, à Stalingrad sur le front de l’Est, l’armée allemande est prise au piège. Staline y envoie une équipe de tournage. Il faut montrer au monde la puissance de l’Armée rouge. Stalingrad Khronika raconte très longuement le destin de cette équipe atypique.

Ils sont quatre : un commissaire politique, un caméraman nul et trouillard mais protégé par un membre du parti, un ex-détenu du goulag qui une expérience du cinéma, un soldat pas net chien de garde. Ce joyeux petit monde a pour mission de ramener un film tourné en direct pendant les combats. Les Soviétiques veulent anéantir l’armée allemande à Stalingrad et Staline a besoin d’un témoignage filmé pour sa propagande.

Pour le reportage, le groupe a un nombre limité de bobines de film. Toute l’intrigue est basée sur ces mètres de pellicule qui deviennent peu à peu le moteur de l’aventure. Il y a bien sûr la guerre en toile de fond, les hommes, leurs intérêts ou leur folie, leur lâcheté.

Sylvain Ricard n’a pas voulu raconter l’histoire de la bataille de Stalingrad. Son scénario montre des types qui n’ont plus rien à perdre hors la vie, et encore. Si le premier tome était très convaincant, le second est un peu trop délayé. Il accumule, et c’est dommage, beaucoup d’évènements sans grande consistance.

Franck Bourgeron tire son épingle du jeu. Son dessin a du souffle, celui d’un Kubrick dans le film Full Metal Jacket. Les ambiances, les combats de rue, les personnages ont un vrai relief.

L’album ne laisse donc pas indifférent. Ricard a du talent mais il manque à cet album ce qui aurait permis qu’on croie vraiment à cette histoire de commando perdu.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants