ZOO

Texas Cowboys - T2 (Août 2014)

couverture de l'album

Série : Texas CowboysTome : 2/18Éditeur : Dupuis

Scénario : Lewis Trondheim, Brigitte FindaklyDessin : Matthieu BonhommeColoriste : Matthieu Bonhomme

Collection : Tous Publics

Genres : Aventure

Public : Tout public

Prix : 20.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

5.0

Dessin

4.0

Harvey Drinkwater revient au Texas pour y retrouver son ami Ivy Forest et, accessoirement, quelques autres personnages auxquels il avait eu fort à faire dans l’album précédent. Scénariste accompli, fin dialoguiste, Lewis Trondheim a trouvé en Matthieu Bonhomme le dessinateur idéal, dans la lignée de Christian Rossi ou encore Ralph Meyer, pour ranimer un genre, le western, avec éclat.

Rien ne laissait présager d’une suite au premier tome publié voici tout juste deux ans. On y découvrait le personnage de Drinkwater, journaliste chargé de partir pour Fort Worth afin d’y réaliser quelques reportages sur la vie sanglante dans l’Ouest, le vrai. Harvey, le pied tendre, au contact d’une galerie de personnages haute en couleurs, apprendra vite que la réalité peut être en parfaite adéquation avec la légende, voire même la dépasser.

Forts de l’accueil enthousiaste qui a été réservé à leur album, les deux auteurs ne demandaient sans doute pas mieux que de remettre le couvert. Et, pour les amateurs de westerns, ce plaisir est entièrement partagé !

Lewis Trondheim brasse avec une habile dextérité une multitude de personnages, tous développés dans leur contexte respectif, enchevêtrant les parcours des uns et des autres. Grands espaces, convoyeurs de bétail, grands propriétaires et éminences grises hantant les saloons, tout y passe. On sent qu’il connaît les classiques du grand écran sur le bout des doigts, et fait constamment montre d’un humour qu’un René Goscinny n’aurait pas renié, la palme revenant cette fois au personnage très bas de plafond de Butch la Framboise.

Cette réussite doit aussi beaucoup à Matthieu Bonhomme qui oscille entre la caricature et le dessin réaliste, conférant notamment à ses personnages féminins beaucoup de finesse et de séduction. Sa mise en page passe allègrement du gaufrier classique de six cases aux vignettes tout en largeur afin de donner à ses décors toute l’ampleur du cinémascope.

Parions cette-fois que nous retrouverons sûrement Harvey et Ivy pour une troisième aventure !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de L'historien

Un western revu et corrigé par Lewis Trondheim, qui offre un savoureux mélange d'aventures, de coups bas et de répliques cinglantes.

Posté le 12/10/2015 à 10h22