ZOO

Topo - T1 : Topo n°1

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

4.5

Dessin

5.0

Topo, la revue dessinée destinée aux moins de 20 ans, combine actualité et BD pour 144 pages marquantes ! Ce bimensuel offre de multiples reportages instructifs, ultra-agréables à lire, qu’on ait moins de 20 ans... ou plus !

Des dessous de l’usine Youtube au parcours d’un réfugié syrien en passant par les Sex Pistols et le lobby des armes à feu aux Etats-Unis, Topo réussit à brosser un tableau éclectique et prenant du monde. Lisible aisément à partir de 14 ans, cette revue décrypte l’actu sans prendre ses lecteurs pour des idiots. Même sur des sujets ardus comme le fonctionnement d’une MCM, agence qui gère des youtubeurs, et ses enjeux, Topo sait allier didactique et pointe d’humour.

Du fond de la Joconde au face à face entre Tyrion Lannister et George R. R. Martin, que le sujet soit profond ou non, la mise en BD lui donne une portée forte. Aux noms connus du 9e art, comme Marion Montaigne et Frederik Peeters, se joignent des plumes moins publiées mais tout aussi efficaces.

Le mélange des styles permet à Topo de traiter l’actualité dans un sens très large : si la chute du mur de Berlin est représentée, les BD documentaires sont aussi complétées par une série dessinée : Le Meilleur des mondes possibles, où six ados se retrouvent le soir du 13 novembre 2015. Mention spéciale aussi aux rubriques qui mettent en avant les autres arts : le sexisme dans le jeu vidéo, les films d’apocalypse hollywoodiens, que décrit une photographie de Martin Parr...

Chacun trouvera son compte et le contenu qui le séduira dans Topo. On ne peut que vous encourager à vous abonner à cette revue, qui avait déjà raflé le titre d’élule en février !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de L'historien

Ce premier numéro de Topo est très bien... je l'ai acheté pour mes enfants... mais mes ados n'ont pas accroché, ils ont trouvé la revue difficile à lire graphiquement. et puis, moi je l'ai lu... et effectivement j'ai trouvé que c'était une revue dessinée bis, pas pour les jeunes. bref une revue dessinée bis par l'équipe de la revue dessinée. Une déception par rapport au concept.

Posté le 27/09/2016 à 09h56