ZOO

Une vie avec Alexandra David-Néel - T1 : Une Vie avec Alexandra David-Neel T.1

couverture de l'album Une Vie avec Alexandra David-Neel T.1

Série : Une vie avec Alexandra David-NéelTome : 1/3Éditeur : Grand Angle

Scénario : Frédéric CampoyDessin : Mathieu Blanchot, Frédéric Campoy

Collection : Grand Angle

Genres : Aventure, Documentaire BD

Public : Tout public

Prix : 16.60€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Premier volet très réussi d’un diptyque sur la dame de confiance qui a accompagné la fin de vie d’Alexandra David-Néel, première exploratrice française au Tibet. Un récit construit autour des confidences sur les extravagances d’une aventurière aussi éblouissante qu’insupportable. Avec un graphisme haut de gamme pour guide.

En 1959, Marie-Madeleine se met au service d’une dame à la vie aussi riche et singulière que sa personnalité : Alexandra David-Néel, première exploratrice française à entrer au Tibet. Elle commence à travailler à son chevet dans sa résidence, véritable temple tibétain niché dans le Sud de la France. Mais la personnalité extravagante de la vieille dame n’est pas toujours facile à supporter...

Une vie avec Alexandra David-Néel

Dans ce premier volet, Fred Campoy livre un récit plein de finesse et de rebondissements. On se glisse naturellement dans la peau de la jeune servante, en proie aux excès de personnalité d’une aventurière, qui reste malgré tout très attachante. Un dossier bibliographique en fin d’album permet de remettre la petite histoire dans le contexte de la grande.

Une vie avec Alexandra David-Néel

Mathieu Blanchot s'est chargé des décors dans lesquels Fred Campoy a dessiné les personnages de cette aventure. Ils montrent tous deux ici le meilleur de leur coup de crayon. L’alternance entre le passé de l’exploratrice et sa fin de vie aux côtés de son ange gardien est amenée avec beaucoup de finesse, entre couleurs, sépia et noir et blanc. Un dessin plein de relief dans les expressions explosives de personnages comme dans la représentation des grands espaces asiatiques.

À la lecture dévorante de ce premier volume, il saute aux yeux que la vie de cette femme hors du commun méritait d’être abordée en BD. L’angle choisi, les dernières années de sa vie, apporte une touche de nostalgie et montre dans sa plus touchante intimité combien il est difficile d’achever une existence aussi exceptionnelle. Une série incontournable.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants