ZOO

André Devaivre et ses souvenirs du quotidien

André Devaivre en 5 dessins : le souvenir

Parfois les souvenirs les plus marquants sont les plus simples. Notre dessinateur l’a bien compris...

Si André ne devait garder qu’un souvenir, ce serait ses trajets dans le métro de Tokyo. L’agglutinement des gens, le bruit d’alarme, la respiration impatiente du passager du retardataire : ce transport en commun renferme ces petits détails qui animent le quotidien du citadin. Des situations que l’auteur s’amuse à reproduire sur ses planches, avec poésie et sensibilité à la fois.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants