ZOO

Bumf - T1

couverture de l'album

Série : BumfTome : 1/1Éditeur : Futuropolis

Scénario : Joe SaccoDessin : Joe Sacco

Genres : Aventure, Humour

Public : À partir de 12 ans

Prix : 19.00€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 2.0

Scénario

1.0

Dessin

5.0

Joe Sacco excelle dans la BD d’investigation et historique. Mais lorsqu’il tente un retour aux sources en racontant une histoire loufoque, trash et déjantée, censée critiquer la société américaine, c’est un flop scénaristique. Son excellent dessin, lui, ne bouge pas d’un trait. Une forme de gâchis.

Le monde est devenu bien pourri depuis que Dieu l’a créé. L’Homme a tourné corrompu, sanguinaire, abruti, pervers… Le capitaine d’aviation Joe Sacco, dessinateur de BD de métier, bombarde Téhéran. Très vite, il est démasqué et démis de ses fonctions pour retrouver le rang de troufion. Et dérouler un demi-siècle de société américaine, de Bush à Michèle Obama et Clint Eastwood à Charlton « Moïse » Heston et Nixon…

Mais qu’est-ce qui a pris Joe Sacco, pape du BD reportage, journalistique, humain et au plus près des faits, de replonger dans ses premières amours : le dessin trash, critique et décalé ? C’est loupé. A quelques gags près, il tombe dans l’écueil d’une BD déjantée mais sans queue ni tête. Loufoque, floue, au message brouillé.

S’il n’a pas la trempe de Robert Crumb ou Gilbert Shelton, chantres de l’underground, pour conduire des récits déjantés, Joe Sacco leur arrive en revanche largement à la cheville dans son dessin aussi crade que réussi, son trait aussi épais que bien senti. On se marre bien plus en observant la morphologie de ses personnages et le trash de leur posture que dans l’histoire qu’ils peuplent.

Dommage donc, que le récit ne soit pas à la hauteur du coup de crayon affûté de l’auteur. Du coup, ce roman graphique dans l’espace tombe à l’eau. S’il vous plaît monsieur Sacco, même si on comprend votre envie de vous divertir, revenez aux sujets sérieux, au journalisme pur et dur. Car c’est là que vous êtes le meilleur. Enfin moi je dis ça…

Pour aller plus loin

Haut de page
Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (2)

note de la critique de SuperMax

Totalement passé à coté :-(

Posté le 17/03/2015 à 21h40

note de la critique de L'historien

BUMF s’impose comme une synthèse hallucinée d’années de réflexion de Joe Sacco sur les conflits contemporains. Déroutant...

Posté le 17/03/2015 à 21h40