ZOO

Get Up America - T1 (Février 2022)

couverture de l'album

Série : Get Up AmericaTome : 1/1Éditeur : Rue de Sèvres

Scénario : Andrew Aydin, John Lewis, Nate Powell

Genres : Comics

Prix : 15.00€

ma collection
mes souhaits
série

La lutte des Noirs dans leur quête de droits civiques

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Après Wake up America, John Lewis, militant de la première heure pour les droits civiques des Noirs Américains, revient avec ce journal de bord en deux volets. Un témoignage coup de poing qui montre, au-delà de la lutte, les coulisses d'un mouvement, du Student Nonviolent Coordinating Comittee aux Blacks Panthers. Edifiant et rudement bien dessiné. En noir et blanc, évidemment.

John Lewis a consacré sa vie à lutter pour l'obtention des droits civiques dont ont longtemps été privés les Noirs en Amérique. Président pendant trois ans du Student Nonviolent Coordinating Comittee, le SNCC, il en fut malheureusement débarqué pour des combattants beaucoup plus violents que lui : les Black Panthers. Après les trois tomes de Wake up America, Lewis partage le journal de bord de ses luttes, des violences policières et des manœuvres électorales dont il a été témoin.

Get up America 1/2

Get up America 1/2
© Rue de Sèvres, 2022

On plonge avec sérieux et révolte dans le quotidien de ces Noirs Américains des années 1960 qui vivent encore et toujours la ségrégation que leur infligent les Blancs. En croisant la route du Dr King, Martin Luther King, et d'autres personnalités qui jalonnèrent cette lutte sans merci, John Lewis nous fait découvrir les coulisses du mouvement. Et comme beaucoup d'arrière-boutiques, tout n'est pas toujours beau à voir.

Premier volet d'un diptyque, Get up America est un plaidoyer pour la liberté, un passeport pour la tolérance. Malheureusement, tous les Blancs, dont beaucoup se croient encore aujourd'hui, à tort, supérieurs aux Noirs, ne le respectent pas. Cet ouvrage est un excellent prétexte pour rappeler au monde entier (particulièrement à la France et ses candidats fascistes à l'élection présidentielle qui approche à pas de géant), que le racisme n'est pas une opinion, mais bel et bien un délit.

Le dessin en noir et blanc de Nate Powell et L. Fury porte avec brio le propos de John Lewis et du scénariste Andrew Aydin. Ce livre est un témoignage. Espérons qu'il puisse servir de base aux générations futures pour pas reproduire les mêmes erreurs. La couleur de peau n'a aucune importance, n'en déplaise aux xénophobes de tous poils.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants