ZOO

Le dernier des dieux - T1 (Mars 2021)

couverture de l'album

Série : Le dernier des dieuxTome : 1/1Éditeur : Urban Comics

Scénario : Phillip Kennedy Johnson, Riccardo FedericiDessin : Jared Blando, Riccardo FedericiColoriste : Sunny Gho

Collection : DC Black Label

Genres : Comics

Prix : 17.00€

Voir la bande-annonce
ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Ce comic-book susceptible de toucher les amateurs de BD franco-belge est une série de fantasy signée Philipp Kennedy Johnson et Riccardo Federicci. Quand les héros se révèlent ne pas être à la hauteur de leur mythe, le monde est en danger.

Le monde de Cain Anuun a été menacé voilà plusieurs décennies par des dieux dévastateurs. Une poignée de héros s’est alors aventurée en haut de l’escalier noir pour détruire le grand ennemi et stopper sa corruption. À leur retour, ils ont dominé les royaumes qu’ils avaient sauvés. Mais aujourd’hui, leur mythe s’effondre. Dans un monde de fantasy, les histoires permettent de transmettre les souvenirs, mais elles peuvent être déformées. C’est ainsi que naissent les légendes. Mais quand l’histoire est réécrite, la vérité devient une menace.


Il y a trente ans, un groupe de héros a condamné le monde

Il y a trente ans, un groupe de héros a condamné le monde
© Urban Comics

C’est à partir de ce parti pris que compose le scénariste Philipp Kennedy Johnson. Un parfum de «fake news» en version épées et armures. Dans les deux cas, quand la réalité refait surface, il ne fait pas bon être le dirigeant qui a profité du mensonge. Cette série tellement d’actualité a été publiée à partir d’octobre 2019. Ici, le peuple est incarné par un gladiateur qui se retrouve à côtoyer les Traquedieux tandis que leur ennemi revient ravager le monde.

Le scénariste mêle donc présent et flash-back pour permettre au lecteur, directement et par l’entremise du personnage, de démêler l’écheveau. Le dessinateur italien propose un trait réaliste qui rappelle le travail d’un Valentin Sécher. Cela permet à des lecteurs peu habitués à la BD américaine de se plonger dans une aventure qui a tout pour leur plaire.


Article publié dans le Mag N°80 ZOO Mars-Avril 2021


Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants