ZOO

Promethea - T2 (Mars 2021)

couverture de l'album

Série : Promethea Tome : 2/7Éditeur : Urban Comics

Scénario : Collectif, J-H Williams III, Alan MooreDessin : Charles Vess, J.H. Williams III

Collection : Urban Cult

Genres : Comics, Fantastique

Prix : 35.00€

ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Maintenant qu’elle a suffisamment assis son statut d’héroïne de l’Immateria, Sophie/Promethea décide de partir aider son amie Barbara et ainsi de parfaire sa propre initiation à la magie en parcourant les différents états de conscience, jusqu’à l'ultime sphère! Un voyage édifiant, en marge des comics traditionnels.

Encore marqué par l’impressionnant tour de force du premier volume, nous glissons cette fois dans une épopée métaphysique plutôt déstabilisante, au premier abord, mais surtout extrêmement instructive. Promethea reste une série à part dans le paysage de la bande dessinée, elle s’éloigne sciemment des codes du genre pour développer un univers centré sur une héroïne qui doit avant tout se découvrir intérieurement. Le premier volume installe le concept et les personnages, ce second se concentre sur l'aspect initiatique du parcours magique de Promethea, sur sa quête transcendante à travers les sphères de la conscience.

Chaque épisode correspond donc à une étape, avec ce qu’il faut d'explications et de rencontres. Malgré l’aspect très «catalogue» de la démonstration, on est impressionné par la profondeur du propos, parce qu’il provoque dans notre réflexion de lecteur confronté à un univers subjugué. Car il faut accepter que l'aventure soit avant tout «intérieure», qu'il est ici question de nous éveiller à une connaissance hermétique basée sur l'état de conscience ou gravitent la nature même de la magie et de ses principes.

Cette nouvelle Promethea va rencontrer ses prédécesseurs

Cette nouvelle Promethea va rencontrer ses prédécesseurs
© Urban Comics

Sans prétendre pouvoir tout expliquer, il faut bien reconnaître que le propos de Promethea demande à revenir plusieurs fois sur certains passages, d’être bien attentif pour capter les différents degrés de lecture, le sens véritable de certains dialogues. Malgré tout, Alan Moore reste très accessible, il adopte une écriture plutôt didactique qui explique, qui transmet. Il construit pour nous une passerelle vers une connaissance complexe qui concerne la réalité même de ce monde dans lequel nous évoluons.

Sans oublier que le tout est littéralement transcendé par le travail graphique de J.H. Williams III qui compose un ensemble de doubles pages absolument magnifiques, extrêmement riches en détails à observer en parallèle de la lecture. Il transforme notre lecture en véritable expérience de vie, au contact de cet univers époustouflant! Vous n’avez certainement jamais rien lu de pareil!

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants