ZOO

Le roi cerf T.1 (Mai 2022)

couverture de l'album Le roi cerf T.1

Éditeur : Casterman

Scénario : Taro Sekiguchi, Nahoko Uehashi

Collection : Sakka

Genres : Manga, Seinen

Prix : 9.45€

ma collection
mes souhaits
mes lectures

Van, un ancien guerrier emporté dans le tourbillon de son destin

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Van, un ancien guerrier, ressort vivant de l'attaque par des loups de la mine de sel dans laquelle il est fait prisonnier. Tout comme la petite Yuna. Le duo va braver tous les dangers pour échapper à l'empire de Zol, qui veut prélever leur sang comme antidote au misstsual. Premier tome d'un diptyque savamment construit et dessiné dans une belle dynamique.

Van, un ancien guerrier du clan des Rameaux solitaires, a été fait prisonnier par l'empire de Zol. C'est ainsi qu'il est devenu esclave dans une mine de sel. Cette dernière est attaquée par des loups. Seuls Van et Yuna, une fillette attachante, s'en sortent vivant. L'empire de Zol les fait pourchasser par Hohsalle, un crack de la médecine, pour récupérer leur sang qui semble contenir l'antidote...

Ce premier volet du diptyque du Roi Cerf captive d'emblée. Tous les ingrédients sont là pour faire de ce manga une recette qui fonctionne : des personnages auxquels il est facile de s'identifier avec ce qu'il faut de mystère pour entretenir le suspense et ménager la chute, de l'action, un décor fantastique...On se glisse dans les pas de Van et Yuna. D'ailleurs, comment ne pas craquer face à cette fillette livrée à elle-même. Elle va trouver refuge dans les bras de l'ancien guerrier et apporter un côté attendrissant au récit. Mais quel rapport avec le Roi de la forêt ? On vous laisse le découvrir.

Le Roi cerf T.1

Le Roi cerf T.1
© Casterman, 2022

Taro Sekiguchi livre un début de série explosif. Le contraste entre la dureté du destin de Van et la douceur du visage enfantin de Yuna est saisissant. Plus le mittsual, la maladie à laquelle ont échappé nos deux héros, se répand au fil de l'histoire, plus elle devient intense, à la fois dans la narration et le graphisme. Après quelques plages en couleurs comme il est de coutume dans les manga (celui-ci se lit dans le sens traditionnel japonais, de droite à gauche), l'intégralité de cette épaisse histoire prend place dans un noir et blanc bâti de contrastes.

Au cours du voyage de Van et Yuna, « chacun trouvera sa voie. Un mystère dont Van et Yuna sont la clé. Le mittsual se répand. Une rébellion s'ourdit. Où ce chemin mènera-t-il père et fille ? » interroge l'auteur. On saura tout cela lors de la sortie du deuxième et dernier tome.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants