ZOO

Bambi remodeled - T2 (Juin 2022)

couverture de l'album

Série : Bambi remodeledTome : 2/3Éditeur : IMHO

Scénario : Atsushi KanekoTraducteur : Sylvain Chollet

Collection : BD

Genres : Manga, Seinen

Prix : 14.00€

ma collection
mes souhaits
mes lectures
série

Quand Bambi fait Pan pan !!!

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Elle n’a que 16 ans, le regard dur, méprisant, elle pointe de son flingue le lecteur en tenant en laisse un gamin de 7/8 ans, … Elle s’appelle Bambi, une héroïne décalée façon Kaneko !

Quand Bambi commence à paraître, en 1998, dans les pages de Monthly Comic Beam, Kaneko se fait doucement un nom, avec son style qui prend davantage ses racines dans la bande dessinée alternative, le punk ou le cinéma de gangsters, loin des grands courants du manga moderne. Avec cette nouvelle série, il trouve ses marques, affirme ses références et fait l’impasse sur toute une tradition narrative en partant en roue libre, dans les traces de cette jeune tueuse qui kidnappe un jeune garçon, pour le compte d’obscures patrons qu’on appelle « les vieux » ! Dès lors, un contrat mirobolant est lancé sur sa tête et la jeune fuyarde va semer dans cette interminable course poursuite une multitude de cadavres dans son sillage. Le scénario s’emballe, partant un peu dans tous les sens, pour notre plus grand plaisir. Car nous sommes fascinés par l’énergie qui se dégage dès les premières pages, par cette folie et ce sentiment d’étrangeté qui va habiter toute l’œuvre de l’auteur ensuite, sur Atomic, Soil, Wet Moon, Deathco ou encore les récents volumes de Death & Destroy ou il rend hommage à la série de Tezuka !

Le style Kaneko

Bambi, c’est en quelque sorte la matrice de ce qui va suivre. Une certaine radicalité, un univers presque dérangeant et survolté ou se glissent des personnages en marge, empêtrés dans la violence. On voit déjà poindre les silhouettes de Deathco et Hyaku, ces autres héroïnes sans compromis qui font dorénavant le style Kaneko.

Bambi remodeled T.2

Bambi remodeled T.2 © Éditions IMHO, 2022

Mais ce qui marque vraiment la rupture avec ses contemporains c’est le graphisme en lui-même. Une ligne claire élégante, souple et particulièrement précise, qui va progressivement se contraster, s’habillant de magnifiques masses de noir, jouant habilement sur les cadrages, sur les compositions.

Sur Bambi, on n’est malgré tout qu’au tout début de ce dessin virtuose. Le trait est certes très beau, mais il manque encore cet équilibre blanc noir, cette beauté presque froide dans l’encrage. Néanmoins, ce côté un peu plus lâché, plus vif ajoute une vie, un dynamisme qui transcende complètement cette cavalcade effrénée et furieuse.

Revenir à l’essentiel

Avec cette version « Remodeled », les éditions Imho nous invite à redécouvrir cette série complètement atypique qui fait encore figure d’ovni, même aujourd’hui. C’est en même temps une porte ouverte pour relire les autres séries de l’auteur chez Casterman, Ankama ou Pika et plonger ainsi dans le travail d’un des mangakas les plus intéressants du moment !

Article publié dans le mag ZOO MANGA N°4 Juillet-Août 2022

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants