ZOO

Choubi-Choubi - Mon Chat tout petit - T1 (Novembre 2015)

couverture de l'album

Série : Choubi-Choubi - Mon Chat tout petitTome : 1/2Éditeur : Soleil

Scénario : Konami KanataDessin : Konami Kanata

Collection : Shojo

Genres : Manga, Shojo

Public : De 9 à 11 ans

Prix : 7.99€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Le premier tome de Choubi-Choubi mon tout petit chat relate les aventures d’un chaton éponyme et de sa maîtresse. Sorte de spin-off de la série à succès Chi, il surfe sur la même tendance : les histoires de chats. En dépit du manque d’originalité du thème, ce premier tome réjouit par la connaissance pointue du sujet, l’humour et la tendresse qui s’en dégagent.

Choubi-Choubi Vol.1

© Uku Fuku Funyan Konekodanyan,
Konami Kanata, Kodansha LTD

Si les structures en petits récits courts assemblés sont communes, Chi permet de suivre dans une histoire complète les tribulations d’un chat, alors que Choubi-Choubi propose davantage un florilège de moments choisis. Les premiers moments du chaton, ses découvertes, ses premières peurs et joies ainsi que la façon dont sa maîtresse s’adapte, sont mis en avant. Que Choubi-Choubi ne quitte plus la table chauffante, qu’il fasse ses griffes partout, qu’il aille dormir contre sa maîtresse, tous les moments d’une vie de chat sont là.

Si Chi met en avant le point de vue du chat, ici, c’est l’humain qui raconte. La nostalgie de la vieille maîtresse de Choubi-Choubi devenue adulte, permet de remémorer, à l’aide de photos, la jeunesse de son chat et le début de leur vie commune. Tout l’intérêt du récit provient de la connaissance du sujet par l’auteure. Tout sonne juste et l’adoption mutuelle des deux protagonistes se fait doucement.

Ce « réalisme » dans l’écriture permet d’éviter les écueils et les banalités. Le chaton est au premier plan et aucun subterfuge n’est proposé afin de plaire à un public donné. Le graphisme appuie cette connaissance des chats. Ainsi, les postures et attitudes sont particulièrement exactes. Elles peuvent être exagérées mais toujours à bon escient. Cette exactitude surprend puisque le trait n’est pas réaliste mais répond aux exigences d’une ligne claire, simplifiée et stylisée. La simplicité de l’ensemble en noir et blanc fait mouche.

Cette série séduit autant que la bouille de Choubi-Choubi !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

Hello, Serait-ce possible d'avoir un peu plus d'info sur l'auteure Konami Kanata ? merci par avance !

Posté le 30/11/2015 à 23h03