ZOO

Cigarette and Cherry - - T3 (Novembre 2020)

couverture de l'album

Série : Cigarette and Cherry -Tome : 3/3Éditeur : Kana

Scénario : Kawakami DaishiroDessin : Kawakami Daishiro

Collection : Cigarette & Cherry

Genres : Manga, Seinen

Prix : 7.45€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

0.0

Dessin

0.0

Au premier temps de la valse (amoureuse)

L’amour obéit à quelques schémas que Nos Précieuses Confidences de Robico chez Pika et Cigarette and Cherry de Daishiro Kawakami chez Kana mettent en regard.

La phase d’apprivoisement de l’être aimé est délicate et envisagée très différemment d’une personne amoureuse à une autre. Nozomi par exemple, héroïne de Nos Précieuses Confidences, a eu beau être très directe, sa déclaration se voit mollement tomber à l’eau. Elle côtoie généralement Shiro, son crush, à la gare ferroviaire. Le moment est plutôt propice, car il y est seul. Comment piquer son intérêt ? En posant de grandes questions sur la vie, l’univers et le reste, bien sûr. Shiro ne manque pas de théories, peut-être lui faut-il un peu plus d’interactions pour comprendre la réalité de la démarche de sa camarade ? Et puisqu’un désagrément rigolo vient invariablement perturber le cheminement amoureux de Nozomi au moment le plus crucial, on comprend qu’il leur faille quelques tomes pour avancer un peu.


L'amour est loin d'être un long fleuve tranquille dans ce tome 3 de Cigarette and Cherry




Croquer la pomme

À l’inverse, c’est Lui qui fait le premier pas dans Cigarette and Cherry. Fraîchement débarqué à l’université, son objectif initial est bien vaniteux et léger. Sa rencontre avec Elle, à l’évolution psychologique déjà bien avancée, sera un échec cuisant qui n’arrivera toutefois pas à le refroidir. Le jeune homme multipliera les tentatives maladroites et touchantes de prise de contact, rééquilibrant de sa naïveté relationnelle la froide nature désabusée de son interlocutrice. Le fossé de compréhension du monde est flagrant, aussi drôle que vibrant, mais évoluera par petites touches de gêne désamorcées par l’inconscience béate de l’étudiant.


Cerise précieuse

Les deux récits se répondent en miroir légèrement déformé. La première série est purement lycéenne et la seconde s’extrait des derniers oripeaux de l’adolescence, mais toutes deux sont des odes à la persévérance bienveillante et au dialogue. Sortir de sa zone de confort, partager et découvrir doucement l’autre, presque à la manière du renard de Saint-Exupéry, pour former le cœur d’un échange séducteur fondamental. Leçons à prendre.


Article publié dans le Mag n°78 - Novembre - Décembre 2020




Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants