ZOO

Criminelles Fiançailles - T1 (Janvier 2022)

couverture de l'album

Série : Criminelles FiançaillesTome : 1/3Éditeur : Pika

Scénario : Asuka KonishiDessin : Asuka Konishi

Collection : Pika Seinen

Genres : Manga, Seinen

Prix : 7.95€

ma collection
mes souhaits
mes lectures
série

Un drôle d'amour flippant

Note ZOO 3.0

Scénario

3.0

Dessin

3.0

Première œuvre traduite en France de la mangaka et ancienne web-romancière Asuka Konishi, Criminelles fiançailles se laisse entrevoir comme un shojo romantique, pour mieux surprendre son lecteur et lui offrir une plongée malaisante dans le monde des yakuzas.

Yoshino est lycéenne à Osaka. Mais surtout, elle est la petite-fille du boss d’un clan de yakuza, ce qui pose une réputation. Mais celui-ci va l’utiliser pour nouer une alliance et faire la paix avec un autre clan. Yoshino va donc devoir épouser Kirishima, le petit-fils du boss adverse. Des plans d’une autre époque, mais Yoshino se laisse convaincre de s’installer à Tokyo auprès de Kirishima. Celui-ci était censé ne pas être yakuza, mais Yoshino découvre un jeune homme carrément flippant !

Savoir surprendre son lecteur

Point fort indéniable de ce manga seinen, l’art de la surprise. L’autrice commence par nous mener dans une direction, une intrigue classique qui viendrait commenter le concept de mariage arrangé au Japon. En soi pourquoi pas, le proposer avec le cadre du monde des yakuzas, c’est déjà une proposition intéressante. Mais Konishi Asuka ne s’arrête pas là. Une fois son contexte installé et la figure du grand dadais bien sous tous rapports exposée, elle fait voler en éclat cette image. Et elle dévoile un récit bien plus ambigu qui plonge le lecteur dans la violence du monde des yakuzas. Violence physique, symbolique autant que psychologique. Et elle démontre que son duo de personnages gentils, car supposément préservé de cette violence, est en fait totalement atteint lui aussi. Et dès lors, l’intrigue prend un tour et une tonalité tout à fait différents.



Extrait de Criminelles Fiançailles T.1 © Asuka Konishi / Kodansha Ltd. Pika Edition


L’amour peut-il triompher de tout ? 

Partons du principe que le duo Yoshino/Kirishima a toutes les chances de finir en couple. Pourtant, il apparaît qu’un des deux est en fait un sociopathe voire pire. Ce couple peut-il naître et tenir ? L’amour peut-il amener une personne à faire évoluer son état psychique ? Et que peut-on dire d’un amour sociopathique ? C’est la direction que semble vouloir prendre Konishi, avec en prime un ton humoristique qui apporte un décalage bienvenu.

Un trait volontairement humouristique

Finalement, l’autrice annonçait dès le début que son manga était bien plus que ce qu’il semblait être. Son dessin, notamment pour
les personnages, misait sur une simplicité permettant de mettre l’accent sur les grimaces. Il y a quelque chose du slapstick dans le trait de Konishi. Alors forcément, on
ne pouvait pas juste être dans une romance de base.

Le tome 1 de Criminelles fiançailles, s’avère donc une proposition tout à fait intéressante pour celles et ceux qui apprécient les histoires de couples à la fois drôles
et compliquées.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants