ZOO

Darling in the Franxx - T1 (Janvier 2022)

couverture de l'album

Série : Darling in the FranxxTome : 1/3Éditeur : Delcourt

Scénario : Kentarô YabukiDessin : Kentarô Yabuki

Collection : Shonen

Genres : Manga, Seinen, Shonen

Public : À partir de 12 ans

Prix : 7.99€

ma collection
mes souhaits
série

Fusionne avec moi, darling !!!

Note ZOO 4.0

Scénario

3.0

Dessin

4.0

Adaptée de la série animée du même nom, Darling in the Franxx, de Kentaro Yabuki, se présente comme une des belles petites surprises de ce début d’année.

Dès les premières pages, le cadre est posé. En voulant exploi­ter sans modération ses ressources souterraines, l’humanité a progressivement mis en danger la planète elle-même, activant d’étranges créatures, les Hurleurs, qui attaquent dorénavant ceux qui tentent de se reconstruire. Pour se défendre, les hommes ont conçu une escouade de robots géants, les Franxx, que seuls les enfants, appelés des Parasites, peuvent piloter, en binômes symbiotiques. Cependant, le lien qui unit les deux co-pilotes peut parfois être fragile.

Ce premier volume tourne donc principalement autour du jeune Hiro qui n’arrive plus à fusionner avec sa partenaire habituelle. Persuadé de ne plus jamais être un Parasite, il rencontre alors l’énigmatique Double Zéro, une troublante jeune pilote d’élite qui s’attache immédiatement à lui et qui lui demande de se joindre à elle dans son propre Franxx !



Extrait de Darling in the Franxx 1 T.1 : Darling in the Franxx T01 © 2018 by KENTARO YABUKI / SHUEISHA Inc. Delcourt Tonkam Edition


La série s’inscrit clairement dans la même approche que d’autres Mecha post-apocalyptiques comme Neon Genesis Evangelion.

Pour l’instant, tout l’intérêt réside donc dans l’étude de caractère des principaux personnages et la découverte des codes de la série. Toutefois, pour rythmer le récit, le sous-texte reste assez sexualisé, ponctué de petites touches de fan-service qui viennent se glisser régulièrement dans les cadrages, de-ci de-là.

L’ensemble est plein de charme, le dessin est très dynamique, les protagonistes attachants et le scénario dose suffisamment bien ses effets pour donner envie d’être là au prochain volume ! À bientôt pour la suite.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants