ZOO

Dragon Ball - Perfect Édition - T28 : Dragon Ball Vol.28

couverture de l'album Dragon Ball Vol.28

Série : Dragon Ball - Perfect ÉditionTome : 28/34Éditeur : Glénat BD

Scénario : Akira ToriyamaDessin : Akira Toriyama

Collection : Shônen

Genres : Aventure, Heroic fantasy, Manga, Science-Fiction, Shonen

Public : À partir de 9 ans

Prix : 10.75€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Son Goku, a enfin dévoilé son arme secrète : son fils, Gohan, qu’il pense tout à fait capable de vaincre Cell. Cependant Gohan n’est pas encore de taille pour affronter Cell. Leur face à face aura quand même lieu donnant naissance à l’un des meilleurs combats de Dragon Ball !

Cell, amusé par un combat qu’il juge gagné d’avance, déclenche la colère de Gohan en envoyant ses mini clones assaillir et torturer ses amis Krillin, Trunks et Piccolo. Mais Son Goku et ses amis vont tout tenter pour arrêter la folie destructrice de Cell, parfois au prix de leur propre vie…

Très attendu par les fans, la fin du combat contre Cell est un point culminant de la série, par le caractère exceptionnel du combat, mais surtout grâce aux nombreux rebondissements que nous réserve le scénario… L’intrigue rondement menée mêle combats à couper le souffle, surprises et émotions pour tenir le lecteur en haleine jusqu’à la fin !

Les cases de ce 28e tome sont souvent larges et hautes, laissant tout à fait l’espace nécessaire à l’épanouissement du dessin de Toriyama. Les pages, emplies de mouvement, rendent les combats très vifs. Les quelques pages couleur glissées au milieu des planches en noir et blanc sont un bonus très appréciable.

Cette réédition de Glénat nous livre un volume proche de la perfection… Il ravira tout autant le lecteur qui découvre Dragon Ball que celui qui lit cette série pour la dixième ou quinzième fois. Ce vingt-huitième tome est sans hésiter l’un des meilleurs de la série et mérite une place de choix sur l’étagère des fans !

Pour aller plus loin

Anecdotes

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants