ZOO

Food Wars ! Shokugeki No Soma - T1 : Food Wars ! Vol.1 (Septembre 2014)

couverture de l'album Food Wars ! Vol.1

Série : Food Wars ! Shokugeki No SomaTome : 1/27Éditeur : Tonkam

Scénario : Yuko TsukudaDessin : Shun Saeki

Genres : Humour, Manga, Shonen

Public : Tout public

Prix : 6.99€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 2.5

Scénario

2.5

Dessin

3.0

Gros succès du genre, Food Wars ! est un manga paru initialement dans le magazine Weekly Shonen Jump en 2012. Les éditions Tonkam proposent l’édition française de ce manga culinaire qui, en dépit d’un intérêt certain dû à son genre, retombe vite comme un soufflé.  

Soma, adolescent bouillonnant d’idées et d’énergie, n’a qu’une obsession : dépasser son père et devenir le plus grand cuisinier de tous les temps. Le restaurant familial est un véritable terrain de jeu où il expérimente des recettes des plus farfelues et goûteuses. Lorsque son père décide de le fermer pour travailler dans un grand palace new-yorkais, Soma est alors envoyé dans une école culinaire renommée. Entre luttes sociales et animosité, il aura bien du fil à retordre… Sans compter la belle et cruelle Irina, surnommée « palais divin » bien décidée à lui compliquer la tâche.

En dépit de son thème, ce manga ne met pas la cuisine en valeur. Elle pourrait être remplacée par n’importe quel sujet pour le même résultat. Seule la lutte d’un gamin issu de quartier populaire pour s’imposer demeure mais qu’il soit cuisinier, footballeur ou mécanicien importe peu au final. En outre, les métaphores culinaires et donc sexuelles sont d’une grande lourdeur.

On est très loin de la finesse de Petite Forêt, tant graphique que scénaristique. Heureusement le dessin est solide et honnête même s’il ne brille pas par son originalité. Encore une fois, des clichés comme des représentations érotiques à base de poulpe alourdissent le propos. Alors qu’il y a tant à faire quant à la sensibilité d’un trait pour dégager la beauté d’un aliment.   

Les mangas culinaires suscitent toujours l’intérêt. Leur thème est pertinent, culturel et le traitement peut s’avérer savoureux. En dépit de son succès populaire, Food Wars ! n’en est qu’une déception plus amère.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants