ZOO

Heterogenia Linguistico - T1 (Avril 2022)

couverture de l'album

Série : Heterogenia LinguisticoTome : 1/2Éditeur : Nobi Nobi !

Scénario : Salt Seno

Collection : GENKI

Genres : Manga, Shonen

Prix : 7.20€

ma collection
mes souhaits
mes lectures
série

Homo discens

Note ZOO 3.5

Scénario

3.5

Dessin

3.5

Hakaba est un jeune explorateur linguiste. Il part pour la première fois en voyage dans l’outremonde à la rencontre de créatures fantastiques, dont des loups-garous et des lézards bipèdes. Animé par la curiosité scientifique, il va apprendre à vivre au rythme de ces peuplades inconnues. Drôle et tendre.

Hakaba doit prendre la relève de son professeur de linguistique et explorer l’outremonde. Il débarque en montgolfière sur des terres mystérieuses peuplées de créatures inhumaines, au sens littéral du terme : des loups-garous, des dragons, des slimes... Le jeune homme va découvrir ce monde aux mœurs, habitudes alimentaires et systèmes d’écriture sibyllins. Guidé par une petite fille à moitié louve, Susuki, il s’immerge dans cette civilisation inconnue…

Heterogenia Linguistico T.1 est composé de chapitres courts racontant chacun une anecdote du voyage de Hakaba. Ces histoires se terminent souvent par un gag. Certains chapitres sont entrecoupés de pages qui semblent tirées du carnet du jeune explorateur avec des croquis, des plans et des explications "scientifiques". Ce premier tome est assez contemplatif : on suit l’apprenti linguiste dans ses explorations, on apprend avec lui à mieux comprendre les habitants de l’outremonde. Ce voyage est doux et envoûtant, replaçant l’Homme au milieu d’un tout plus grand. Mais quelle sera la suite ? Y aura-t-il davantage d’action ?

Heterogenia Linguistico T.1

Heterogenia Linguistico T.1
© Nobi Nobi, 2022

Le dessin de Salt Seno est classique mais diablement efficace. Les traits sont fins et légers, les cases aérées. Les dégradés et nuances de gris apportent du relief aux paysages et espèces fantastiques. Hakaba est assez lisse, laissant la part belle aux autres personnages et particulièrement à la très expressive Susuki.

Une aventure feel-good qui sent bon le bouillon chaud de wurf.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants