ZOO

Inspecteur Kurokôchi - T1 (Mars 2015)

couverture de l'album

Série : Inspecteur KurokôchiTome : 1/23Éditeur : Komikku éditions

Scénario : Takashi NagasakiDessin : Kôji Kôno

Genres : Manga, Seinen

Public : À partir de 12 ans

Prix : 8.50€

ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

3.5

Dessin

3.5

L’inspecteur Keita Kurokôchi appartient à la deuxième brigade d’investigation. Ses enquêtes sur les hommes influents de sa préfecture du Japon lui ont donné accès aux secrets de ces derniers. Il s’en sert tout naturellement pour les faire chanter et s’enrichir. Surveillé par une jeune recrue, ce personnage haut en couleurs part pour une nouvelle enquête agréable à suivre !

Dans ce premier tome, le lecteur fait connaissance avec l’inspecteur Kurokôchi, le policier le plus corrompu du Japon. Alors que le jeune Shingo Seike est envoyé pour le surveiller, il va former avec ce flic ripoux le futur duo de choc de la série. Tout au long de plusieurs enquêtes qui, misent bout à bout forment un tout cohérent, on découvre un policier particulièrement facétieux et terriblement corrompu. Le scénario des enquêtes propose des énigmes faciles où l’on voit venir les cibles de loin.

© Takashi Nagasaki, Kôji Kôno 2013

Plutôt que de chercher du côté du mystère ou du suspense, le récit présente une méthode atypique pour résoudre les enquêtes. La corruption de l’inspecteur Kurôkochi permettra de faire tomber plus d’une personnalité dite intouchable… En plus de ses techniques innovantes, Kurôkochi, atypique, ne laisse pas indifférent grâce à son humour et sa personnalité. De quoi garder le lecteur captif de 190 pages d’enquêtes sur des faits graves, commis par des personnages cyniques, terrifiants et d'apparence honnête, comme quoi….

Le dessin, clair et efficace, participe fortement à l’humour. Il joue du décalage entre les situations et les expressions très exagéré des visages des protagonistes. Une mention spéciale pour la gueule de Kurokôchi : elle lui va comme un gant, au point de se révéler comme un élément essentiel de son charisme.

Ce bon premier tome net en place aisément la situation de base. L’ensemble plaisant ne pousse qu’à attendre du deuxième volume une densification des histoires.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants