ZOO

Je voudrais être tué par une lycéenne - T2 (Octobre 2017)

couverture de l'album

Série : Je voudrais être tué par une lycéenneTome : 2/2Éditeur : Delcourt

Scénario : Usumaru FuruyaDessin : Usumaru Furuya

Collection : Delcourt/Tonkam Seinen

Genres : Manga, Seinen

Public : Tout public

Prix : 7.99€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.0

Scénario

3.0

Dessin

3.5

Haruto est prêt à mettre son plan en action : dans quelques jours, son désir d'être tué par une lycéenne pourra enfin devenir réalité. A moins que la ténacité de la psychologue du lycée et les troubles psychologiques de ses élèves ne l'en empêchent... Fin de ce manga atypique, qui aborde certes un sujet original et intéressant mais se termine un peu platement.

Autassassinophile, Haruto a consacré les dix dernières années de sa vie à préparer le plan parfait pour être étranglé par une lycéenne sans que personne ne le sache, pas même elle. Mais un plan aussi complexe ne se déroule jamais sans accros, et être entouré d'une psychologue et d'adolescentes affublées du syndrome d'Asperger ou de troubles dissociatifs de la personnalité ne va pas lui faciliter la tâche...

Habile, l'illustration alterne un style classique et lisse avec des séquences au trait dense et hyper-expressif, qui retranscrit parfaitement la folie des personnages. Le contraste avec les périodes de « normalité » est saisissant. Les décors au traitement détaillé contribuent à poser une ambiance angoissante, notamment pour les scènes dans la forêt, nombreuses dans ce tome.

Un sujet aussi complexe et atypique ne manque pas, en tout cas, d'intriguer le lecteur. Usamaru Furuya le développe d'un point de vue psychologique, ce qui évite la facilité de le tourner en ridicule. Mais toute la résolution de l'affaire étant basée sur cette science, c'est dommage qu'il soit parfois plus proche de la psychologie de comptoir. Il n'en reste pas moins que l'intrigue se tient et parvient à une conclusion logique, mais finalement un peu prévisible. On en attendait peut-être un peu trop de ce mangaka hors-normes...

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants