ZOO

Knights of Sidonia - T6

couverture de l'album

Série : Knights of SidoniaTome : 6/15Éditeur : Glénat BD

Scénario : Tsutomu NiheiDessin : Tsutomu Nihei

Collection : Seinen

Genres : Manga, Science-Fiction, Seinen

Public : À partir de 16 ans

Prix : 7.60€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

3.0

Dessin

4.0

Interception d'astéroïde géant, vaisseau contaminé par les Gaunas et création d'être hybride, moitié humain, moitié extra-terrestre... Le programme de ce tome est bien chargé ! Bien que parfois brouillon dans la narration, ce manga de science-fiction a toujours des thématiques et un dessin aussi intéressants.

Nous avions quitté Nagate et ce qui restait des escadrilles d'humains en mauvaise posture face à un Gauna particulièrement coriace. Il sera contré, tout comme l'astéroïde qui menaçait le Sidonia, au prix de nombreuses pertes. Pendant ce temps, les expérimentations de Kunato sur les hybrides semblent aboutir et certains pourraient se rallier à sa cause... Mais la paix est de courte durée pour les pilotes : un de leur vaisseau d'exploration revient, infesté par les fameux Gaunas.

Une grande partie de ce tome se déroule sur le Sidonia, alors qu'aucune menace directe n'est à craindre. Les relations entre personnages sont donc un peu plus développées et l'on trouve même quelques touches d'humour. Ainsi, en dehors des combats, Nagate se transforme en un Naruto version allégée : goinfre et un peu nigaud avec les filles donc.

Ces séquences permettent de souffler entre les scènes de combat. Celles-ci sont toujours aussi denses visuellement, entre déploiement de technologies et Gaunas aux allures monstrueuses et fluctuantes. La représentation hallucinée de ces derniers est une des grandes réussites de cette série. Certains affrontements sont en revanche un peu difficiles à suivre par rapport aux tomes précédents, mais la dynamique de mise en scène reste époustouflante.

On regrette que les expérimentations sur les hybrides ne soient pas plus mises en avant, le thème impliquant un fort potentiel narratif. Les problèmes d'éthique sont tout juste abordés et une ellipse donne l'impression d'avoir raté quelque chose. Le prochain tome est donc attendu avec impatience, en espérant que l'on ait enfin quelques réponses !

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants