ZOO

Les Enfants de la baleine - T11

couverture de l'album

Série : Les Enfants de la baleineTome : 11/12Éditeur : Glénat Manga

Scénario : Abi UmedaDessin : Abi Umeda

Collection : Seinen

Genres : Aventure, Fantastique, Heroic fantasy, Manga, Seinen

Public : À partir de 12 ans

Prix : 6.90€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.5

Dessin

4.5

L'attaque d'Orca prend nos héros ainsi que le duc Dactyla de court. Passée l'heure du marchandage politique, il faut désormais repousser l'envahisseur qui semble s'intéresser de près à leur Noûs. Ce onzième volume retrace les débuts de la bataille et contient à la fois surprises et retrouvailles. Tout ce qu'on attendait.

Alors que les marqués de Phaleina s'apprêtent à accepter les exigences de leur hôte, Orca, le frère de Lycos, passe à l'attaque. Les habitants d'Amonlogia se retrouvent donc face à un choix difficile : obéir aux ordres de leur souverain ou s'allier à ceux de la Baleine de glaise, toujours emprisonnés, face au nouvel ennemi.

Avec ce tome relativement touffu, s'amorce la fin d'un arc. L'action très ramassée se concentre sur les combats, fuites, tentatives de regroupements et choix décisifs d'alliances ou d'oppositions. Bataille oblige, le volume réunit plusieurs personnages et offre son moment de gloire au caporal, à Ohni ou à Orca. On en apprend également davantage sur les intentions de celui-ci : une surprise qui pourrait changer la donne et ouvrir la voie à un nouvel adversaire.

Trames, paysages merveilleux et personnages aux traits doux : à première vue, le dessin se prête davantage à la poésie contemplative qu'aux scènes de combat. Pourtant, c'est sa délicatesse qui rend toute la violence insidieuse de la magie du Saimia.

La série s'achemine doucement avec la résolution d'un premier acte et tient ses promesses en termes d'action. On espère simplement revoir un peu plus Lycos et Chakuro au prochain tome.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants