ZOO

Lock Up : Pro Wrestling - T1 (Octobre 2014)

couverture de l'album

Série : Lock Up : Pro WrestlingTome : 1/4Éditeur : Tonkam

Scénario : Tetsuya SaruwatariDessin : Tetsuya Saruwatari

Genres : Manga, Seinen

Public : À partir de 12 ans

Prix : 7.99€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Le premier tome de Lock Up : Pro Wrestling paru aux éditions Tonkam fait partie d’une série de 4 volumes, déjà terminée au Japon. Ce premier album présente agréablement les membres de l’équipe Akatsuki et notamment son président Samson, une montagne de muscles chauve et impressionnante mais néanmoins sympathique.

L’équipe de catcheurs Akatsuki est une équipe de seconde zone qui végète au Japon. Son président, Samson, souffre d’un cancer de la prostate. Il refuse de se soigner pour pouvoir continuer à combattre sur le ring. Surtout, il ne veut pas abandonner son équipe, qui serait désemparée sans son chef.

Le scénario, classique mais efficace, est bien rythmé. On découvre petit à petit les membres hauts en couleurs de l’équipe Akatsuki. Si l’auteur n’évite pas certains clichés, comme par exemple les créanciers issus de la mafia, l’intrigue demeure solide et menée à vive allure. Les combats impressionnants reflètent fidèlement l’univers du catch. L’histoire est peut-être un peu trop centrée sur Samson mais il faut avouer que ce personnage obstiné, drôle, généreux et sensible est formidablement attachant. Seuls dommages collatéraux, certains personnages ont été manifestement laissés de côté et on ne comprend pas bien leur rôle dans l’histoire. Peut-être seront-ils mis davantage en valeur dans les tomes suivants.

Le dessin réaliste de Tetsuya Saruwatari sert à merveille les combats de catch spectaculaires et les coups surpuissants des héros du ring. Impeccable dans les scènes d’action, son style est également très solide dans les moments plus calmes.

Ce premier tome lance parfaitement une série accrocheuse et sans temps mort. Vivement le deuxième tome pour connaître l’issue du terrible défi que doit relever Samson.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants