ZOO

My Brother - T1 (Août 2017)

couverture de l'album

Série : My BrotherTome : 1/2Éditeur : Pika

Scénario : Rize ShinbaDessin : Rize Shinba

Collection : Shojo

Genres : Manga, Sentimental, Shojo

Public : À partir de 12 ans

Prix : 6.95€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

3.5

Dessin

3.5

Kotono a grandi dans l'ombre de son frère, beau, brillant, raffiné et dont l'aura charismatique séduit tout le monde. Malgré ses efforts et bien qu'il vive à l'étranger depuis des années, elle complexe. Alors qu'il revient au Japon, la rivalité va se cristalliser autour de son petit ami, Haruichi... un manga original sur les relations entre frère et sœur.

Kotono éprouve un fort complexe d'infériorité vis-à-vis de son grand frère, si parfait qu'il semble irréel, et que tout le monde adore. Le retour de Yûga de l'étranger bouleverse le quotidien de sa sœur, d'autant plus qu’il semble tourner autour de son petit ami et s’intéresse de très près à la vie amoureuse de Kotono.

La rivalité est au cœur de ce manga, beaucoup plus que l’intrigue amoureuse entre Haruichi et Kotono. Celle-ci est l'archétype de la fille « normale », complexée par sa banalité, qui peine à se démarquer. Cette caractéristique récurrente des mangas shojo s’avère ici originalement traitée, d’autant que l’objet de ce complexe est un grand frère.

Rarement abordée, la question de la bisexualité est présentée de façon rafraîchissante, car non problématique et à peine soulignée par l’entourage de Yûga. Seule Kotono s’en soucie, essentiellement par jalousie. Il est seulement un peu dommage que la représentation de Yûga aille dans le sens du poncif du bisexuel forcément volage, mais le manga laisse planer le doute quant à ses intentions.

Le dessin de Rize Shinba peut surprendre, notamment par son découpage beaucoup plus géométrique que ce dont le genre du shojo a l'habitude. Son trait se révèle cependant énergique et attachant.

Comédie sentimentale agréable à lire, My brother change un peu, sans déroger aux codes classiques de la production shojo/josei.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants