ZOO

Shaman King Star Edition - T1 : - Star Edition (Janvier 2020)

couverture de l'album - Star Edition

Série : Shaman King Star EditionTome : 1/17Éditeur : Kana

Scénario : Hiroyuki TakeiDessin : Hiroyuki Takei

Collection : Shonen Jump

Genres : Manga, Shonen

Public : À partir de 12 ans

Prix : 9.90€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

0.0

Dessin

0.0

La série Shaman King trône dans les rayons français depuis bientôt vingt ans, il serait de bon ton de célébrer ça, n’est-ce pas ? Par chance, les astres se sont alignés pour permettre à Kana, son éditeur, d’aller jusqu’au bout de sa remise en avant.

Garçon placide, Yoh n’aspire qu’à la tranquillité. Lui qui semble vivre un quotidien calme et détaché, à l’image de l’interjection qui lui sert de patronyme, cache une capacité à interagir avec les esprits des défunts. Sa famille de professionnels du surnaturel fait de lui un shaman contre son gré. Lorsqu’un tournoi millénaire de confrères le pousse à prendre la défense de son entourage, il devra sortir de sa torpeur et s’affirmer en faisant de ses potes fantomatiques des armes de plus en plus puissantes.

Magie magie...

Shaman King n’a pas pris une ride. Son trait initialement rondouillard et débonnaire mute progressivement en un ensemble de designs acérés transpirant la lente nécessité de puissance pure. Le rythme éminemment efficace amène le lecteur d’aventures du quotidien à une lutte pour le monde avec fluidité. Le casting farfelu tragi-comique flirte constamment avec les limites de l’excès mais s’avère attachant.

Toute la force de l’histoire réside dans la personnalité de Yoh, son personnage principal. Ce dernier n’appartient pas à un camp et va, par-delà des notions morales simplistes ou une farouche volonté d’action, devoir choisir d’évacuer doucement son égoïsme sans développer d’animosité envers la grande menace mondiale qui finira bien par se révéler. Malgré les codes du récit initiatique qu’est le nekketsu, tous présents, Shaman King transcende les concepts d’ennemis et de justice grâce à la pluralité des points de vue des forces en présence.

Et vos idées ont du génie !

Chapeau bas aux éditions Kana qui remettent royalement à jour la franchise, proposant à la fois une réédition très riche visuellement mais aussi la véritable fin de l’histoire. Inédite en France, cette conclusion fut tronquée lors de la parution originale japonaise puis rajoutée par l’auteur quelques années plus tard. Cet ultime tome conclusif de 15 chapitres sera d’ailleurs compatible avec l’ancienne édition et sortira en même temps que le premier volume de l’édition remasterisée. Bravo !

Article publié dans le magazine Zoo n°75 (Janvier-Février)

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants