ZOO

Swimming Ace - T2 (Août 2020)

couverture de l'album

Série : Swimming AceTome : 2/5Éditeur : Pika

Scénario : Renji Hoshi, Hajime InoryuDessin : Renji Hoshi

Collection : Shonen

Genres : Manga, Shonen

Prix : 7.50€

ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Etes-vous prêts à remonter sur le podium en compagnie des nageurs du lycée Oohama ? Dans le deuxième tome de Swimming ace de Hajime Inoryo et Benji Hoshi, vous trouverez encore plus de nage, encore plus de compétition, pour une montée en puissance de notre petite équipe aux personnages si disparates mais si attachants...

Le dénouement de la coupe de Nan’ô approche enfin ! L’enjeu est de taille pour Mizuno, qui vient à peine de reprendre l’entraînement… En effet, ses adversaires Kippei Kameyoshi et Misaki Shizusawa n’ont pas oublié ses exploits passés et sont bien décidés à battre l’ancienne légende.


Mizuno est le protagoniste de Swimming ace

Mizuno est le protagoniste de Swimming ace
© Pika éditions



Dans ce second tome, le sport et la compétition sont bien plus importants que dans le premier tome. L’approche imminente des enjeux de la coupe Nan’ô donne une cohérence et une dynamique exceptionnelles à l’ensemble. C’est particulièrement intéressant de voir Mizuno retrouver sa raison de nager et apprendre à redevenir une personne à part entière après sa gloire passée. Les relations entre l’ancien champion et les autres se développent, entre jalousie, mépris et admiration. Mais c’est toujours la guérison de Mizuno que l’on suivra dans ce tome, pour qu’il laisse son ancienne peau derrière lui.

Le graphisme retranscrit toute la tension de la compétition, avec les visages tendus, les dos arqués et les mouvements nerveux. Les lignes de vitesse et les personnages uniquement sur fond blanc marquent également l’immensité des enjeux et l’électricité dans l’air. Le rendu de l’eau est aussi très bien géré pour des cases épurées particulièrement percutantes. Tout cela ajouté aux astuces graphiques pour traduire la libération mentale et physique de Mizuno donne un fort regain d’intérêt à la série. Voyons si la suite sera à la hauteur ?

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants