ZOO

The Arms Peddler - T2 (Avril 2012)

couverture de l'album

Série : The Arms PeddlerTome : 2/7Éditeur : Ki-oon

Scénario : Kyoishi NanatsukiDessin : Owl Night

Genres : Fantastique, Manga, Seinen

Public : À partir de 16 ans

Prix : 7.65€

ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

The Arms Peddler est un manga qui suit le petit Sona et Garami, la marchande d’armes. Son deuxième tome poursuit une série apocalyptique haletante en posant un univers riche.

Alors que Sona se retrouve dans la chambre de la princesse qu’il doit sauver, Garami mène, de son côté, sa mission dont les motivations restent mystérieuses. Les soldats de Caradia ainsi que le magnifique Graga sont, eux, aux prises avec de troublants soldats zombies. De nombreux sacrifices seront nécessaires, dont celui du peuple de la princesse prisonnier des cachots, pour s’enfuir de la cité des esclaves.

Ce deuxième tome permet d’approfondir tout un univers et une mythologie liés au récit. Les frontières s’élargissent alors que l’on découvre des peuples variés, allant jusqu’aux hommes vers des profondeurs. Les créatures se multiplient sans jamais sembler artificielles et les personnages sont de plus en plus forts. Sona évolue logiquement et découvre les responsabilités ainsi que la confiance. Le suspense lié aux motivations de Garami prend. Quant aux personnages secondaires, ils émeuvent à l’instar de Graga.

Les personnages et les différents univers du récit sont toujours valorisés par un dessin sans faille. Les scènes d’actions sont crédibles et les personnages forts en personnalité. L’esthétique est poussée et les émotions bien rendues.

La série tient ses promesses et se poursuit en imposant un univers hostile et riche qui passionne. Les personnages gagnent en profondeur de même. Le rythme est soutenu et les interrogations posées par les personnages et les situations encore plus fortes. La fin de récit toujours maîtrisée donne envie d’en lire plus.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants