ZOO

Vertical - T1 (Août 2013)

couverture de l'album

Série : VerticalTome : 1/18Éditeur : Glénat BD

Scénario : Shinichi IshizukaDessin : Shinichi Ishizuka

Collection : Glénat Manga

Genres : Manga, Seinen

Public : À partir de 16 ans

Prix : 7.60€

ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

4.5

Secouriste bénévole, Sanpo Shimazaki est un spécialiste de l'alpinisme et de la survie en haute montagne. Si la beauté des sommets est attirante, ses dangers font parfois tourner l'ascension au drame. Ces sauvetages de l'extrême, magnifiquement illustrés, sont aussi touchants que passionnants.



Kumi Shiina, policière à Nagano, est mutée dans les Alpes japonaises. Entre les conditions d'entraînement pour survivre en haute montagne et les drames réguliers, difficile pour elle d'apprécier cet univers. Sanpo, secouriste émérite profondément optimiste, n'hésite pas quant à lui à affronter les pires conditions pour sauver des vies. Son souhait le plus cher : transmettre son amour des sommets et ses connaissances au plus de gens possible...

Se dépasser, se retrouver, rendre hommage à un ami disparu ou simplement admirer les plus belles vues : les motivations pour escalader les montagnes sont nombreuses. Mais les dangers également, et, la plupart du temps, ils sont imprévisibles. Pour qui ne connaît pas cet univers, ce manga est une mine d'informations sur le sujet. Mais, surtout, ce sont des histoires personnelles, toutes passionnantes, que l'on découvre. Sans concessions, ces récits font autant sourire que pleurer. Quant à Sanpo, il est aussi étonnant qu'attachant : professionnel mais possédant un petit brin de folie, il se met en danger pour les autres sans jamais leur faire aucun reproche.

Les décors aux paysages très détaillés sont grandioses. Mais ce sont les personnages qui sont réellement mis en avant par le dessin. Le trait est fin et les visages sont une vraie réussite. Alternant réalisme et déformations très drôles, l'auteur nous fait passer d'une ambiance sombre à un moment plus léger très facilement. De quoi donner encore plus de dynamisme à ces histoires fascinantes. Vivement le deuxième tome !

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants