ZOO

Wombs - T1 (Mars 2021)

couverture de l'album

Série : WombsTome : 1/1Éditeur : Akata

Scénario : Yumiko Shirai

Collection : Large

Genres : Josei, Manga, Seinen

Prix : 8.50€

ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

La sempiternelle guerre territoriale se transfigure sous la plume de Yumiko Shirai qui mêle dans Wombs science-fiction et intime d’une manière inégalée.

Dans le joyeux futur décrit dans Wombs, une seconde vague de colons spatiaux est en passe de réussir à déloger les premiers émigrés à l’origine de la terraformation réussie de la planète. L’injustice flagrante et l’horreur d’un conflit total aux multiples dommages collatéraux sont la toile de fond d’un récit qui se concentrera sur un corps militaire particulier : les forces spéciales de transfert.

D’une importance stratégique cruciale dans une guerre quasiment perdue, cet ensemble de bataillons des forces armées des First (la première salve d’habitants) est exclusivement composé de femmes, conscrites à grand peine et forcées d’accueillir en leur sein un parasite embryonnaire extra-terrestre qui leur donne des capacités de téléportation.

nbw Un manga SF où une terrible guerre est enclenchée

Wombs, un manga SF où une terrible guerre est enclenchée
© Akata

Effort de guerre

L’autrice réalise de très belles planches, mais c’est dans sa façon d’entrecroiser de nombreux tourments, en douceur, mais non sans dramaturgie, qu’il faut chercher la force de son récit. Si la situation peut sembler simple, les affres des rookies se démultiplient à mesure que le récit s’enrichira d’appréhensions nouvelles et intimes.

La rudesse d’un entraînement militaire souvent non désiré, d’un conflit anxiogène et d’un manque d’effectif drastique créent de nombreuses failles. Se greffent à ces éléments guerriers l’angoisse d’une para-grossesse alien profanatrice, de l’accès à un nouveau plan d’existence vertigineux et d’un rythme de vie éreintant , puis rapidement mortel.


les forces spéciales de transfert est une unité d’élite est composée exclusivement de femmes

Les forces spéciales de transfert, une unité d’élite composée exclusivement de femmes
© Akata

La peur au fusil

Désabusés, nous peinons dorénavant à imaginer un futur optimiste dans lequel l’élévation humaine atteindrait un niveau poussant à l’émerveillement. Notre compréhension globale de l’existence s’accroît en tandem avec nos angoisses et il revient aux pourvoyeurs de narration de les mettre en mots ou en images. Yumiko Shirai s’attaque au thème classique des affrontements territoriaux en planète lointaine , mais ne manque pas d’intensifier son propos en y mêlant d’autres sujets aussi critiques que finement développés.

Article publié dans le Mag n°80 - Mars - Avril 2021


Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants